Bourse: New York baisse sur bénéfices, l'Europe se maintient

Cloud

Au lendemain d’un bond de 6%, les investisseurs n’ont pas manqué de se servir: Wall Street recule

L’impact positif du plan de sauvetage des banques n’a pas duré, car les institutionnels ont pris leurs bénéfices, profitant de la hausse spectaculaire intervenue la veille, s’agissant notamment des valeurs bancaires.

Le Dow Jones (valeurs industrielles) a terminé en baisse de -1,5 % à 7.660,37 points, soit un recul de 115,5 points.

L’indice Nasdaq (valeurs technologiques) a cédé 37 points, soit une baisse de -2,41%, à 1.518,66 points.

Rappelons que, la veille, le plan Geithner visant à assainir les bilans des banques avait permis au Dow Jones de bondir de 6,84%. Donc, ce mardi, les investisseurs ont marqué une pause pour évaluer l’impact à moyen et long terme… Ce qui signifie prise de bénéfices.

Ce sont les valeurs bancaires qui ont fait le plus, l’objet de ce prélèvement de rattrapage : Citigroup a perdu -3,51%, Bank of America -8,33%, JPMorgan Chase -9,15% et Wells Fargo à -0,56%.

Sur le Nasdaq, à noter le recul de Microsoft, à -2,3% et d’Intel à -2,41%, sans raison objective.

A retenir que la clôture est intervenue avec une heure de retard, due à des “problèmes techniques”. Or, offficiellement, la dégringolade s’est produite dans les toutes dernières minutes… Pourtant, le volume d’échanges est resté modeste.

Les Bourses européennes ont longtemps hésité, inquiétées par les matières premières. Mais globalement elles ont clôturé en légère hausse, dans l’attente de l’évolution de Wall Street. A Londres, notamment, l’indice FTSE a baissé légèrement, ainsi que la Bourse de Zurich.

A Paris, le CAC 40 n’a progressé que de 5 points, soit 0,17%, à 2.874,39 points. C’est sa quatrième séance de hausse.

Les valeurs boursières ont beaucoup décroché, suite à des prises de bénéfices, certaines valeurs ayant progressé de 50 à 60% ces deux dernières semaines. Ainsi, en une séance, BNP Paribas a perdu 5,13% à 32,73 euros. En revanche, Crédit Agricole a gagné +1,72% à 9,33 euros.

A noter le bond spectaculaire d’Alcatel-Lucent qui a gagné +13,15% à 1,41 euro, suite à l’annonce d’un contrat avec China Unicom pour déployer des réseaux de téléphonie mobile de 3G dans 14 provinces chinoises.

De même, Gemalto a gagné +4,44% à 21,64 euros : le groupe a été choisi par la banque RBS pour sa migration de cartes bancaires norme ‘EMV’ en Indonésie, à Taïwan et en Inde.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 24 mars 2009, en valeur, et évolution par rapport au 23 mars (en pourcentage). . en hausse: ALCATEL-LUCENT 1.411(c) +13.15%

GEMALTO 21.64(c) +4.44%

SOITEC SILICON 2.570(c) +3.34%

SOPRA GROUP 25.64(c) +3.01%

INGENICO 13.030(c) +1.48%

ILIAD ( FREE ) 67.600(c) +0.90%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.199(c) +0.87%

FRANCE TELECOM 17.405(c) +0.58%

STMICROELECTRONICS 3.295(c) +0.33%

ALTEN 12.130(c) +0.25%

. en baisse:

DASSAULT SYSTEMES 28.035(c) -0.12%

GROUPE STERIA 10.700(c) -0.65%

CAP GEMINI 24.270(c) -2.14%

ATOS ORIGIN 20.150(c) -2.18%

GFI 2.320(c) -2.52%

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur