Bourse: New York devient prudent, l'Europe reste en hausse

Régulations

Wall Street a fini la semaine sur un léger retrait. L’Europe a gardé l’élan en positif

Ce vendredi 15 mai, le Dow Jones (valeurs industrielles) a terminé en baisse de 63 points, soit -0,75%, à 8.268,64 points.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) a perdu 9 points, soit -0,54%, à 1.680,14 points.

On a assisté à un repli des compagnies pétrolières, suite à une chute de 4% des cours du brut. Le secteur bancaire a également reculé, en raison des prises de bénéfices. Citigroup et Bank of America sont à -1,9% JP Morgan Chase a cédé -1,77%.

En 5 séances, le Dow a perdu -3,6% et le Nasdaq -3,4%, ce dernier enregistrant ainsi sa première baisse hebdomadaire depuis début mars (neuf semaines de hausse).

Ce que le milieu boursier appelle une “respiration” ou “correction” – signifiant une récupération, au moins partielle, de la mise, chez les grands investisseurs. Et certains analystes prévoient que cette 3è semaine de mai sera dans cette tendance: sur la réserve.

Depuis le 1er janvier, le Nasdaq est revenu positif +6,54%, alors que le Dow et le S&P 500 restent dans le rouge (-5,79% pour le Dow depuis les fêtes).

Pourtant, les derniers indices sur la conjoncture économique semblent confirmer que le pire de la récession serait passé aux Etats-Unis. Les prix à la consommation sont restés inchangés aux Etats-Unis en avril par rapport à mars, la production industrielle a limité son recul et le moral des ménages s’est amélioré ces dernières semaines – constate Reuters.

Parmi les rares hausses du Dow Jones figurent Hewlett-Packard, +0,23%, à 35,01 dollars (ce mardi 19, HP publie ses chiffres trimestriels), IBM est à +0,32% à 101,37 dollars et Microsoft cote +0,8% à 20,22 dollars.

En Europe, la semaine s’est terminée en ordre dispersé, mais majoritairement dans le vert, ce 15 mai car les indicateurs américains étaient encore en positif… Seules les bourses de Francfort, Londres et Zurich ont elles fini la journée dans le rouge, après rattrapage de dernières minutes.

A noter, par exemple, que le groupe bancaire belgo-néerlandais Fortis a bondi de +12,04% après publication d’un bénéfice net au premier trimestre malgré la dépréciation de son portefeuille d’investissements.

Certaines valeurs défensives ont cédé du terrain, comme Vodafone, qui après une forte hausse les jours précédents, a réculé de -2,3%.

A Paris, le CAC 40 a terminé en légère hausse de +0,4%, soit 12,76 points à 3.169,05 points. Sur la semaine, on constate un net recul de -4,33%. Les valeurs techno sont très dispersées entre des envolées de +6 ou +5% et des baisses importantes à -3% comme Capgemini, Illiad.

__

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 15 mai 2009, en valeur, et évolution par rapport au 14 mai (en pourcentage). . en hausse:

ALTRAN TECHNOLOGIES : 2.200(c) +6.28%

ALTEN : 12.220(c) +5.62%

GROUPE STERIA : 14.130(c) +5.13%

GEMALTO : 24.48(c) +4.39%

STMICROELECTRONICS : 4.721(c) +3.30%

ATOS ORIGIN : 21.350(c) +2.20%

INGENICO : 13.000(c) +1.96%

SOPRA GROUP : 27.795(c) +1.81%

SOITEC SILICON : 4.729(c) +1.26%

. en baisse:

DASSAULT SYSTEMES : 29.905(c) -0.35%

FRANCE TELECOM : 17.010(c) -0.64%

ALCATEL-LUCENT : 1.659(c) -1.83%

GFI : 2.85(c) -2.40%

CAP GEMINI : 26.005(c) -3.43%

ILIAD ( FREE ) : 75.310(c) -3.83%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur