Bourse : New York en baisse, l'Europe en nette hausse

Cloud

Après 8 séances consécutives à la baisse, les places européennes ont fait un bond de +2% en moyenne

La distance que Wall Street a prise vis à vis du nouveau président Barack Obama se confirme. A l’annonce des grandes lignes du budget des Etats-Unis, volontairement très déficitaire, la Bourse de New York a encore perdu du terrain.

Le Dow Jones a terminé la séance en recul de -1,22% à 7.182,08 points, soit une perte de 88 points.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) a fait pire encore, cédant -2,38% soit un retrait de 34 points à 1.391,47 points.

Le nouveau budget de l’administration Obama présente un déficit, assumé, de 1.750 milliards de dollars dès 2009, afin de soutenir l’économie du pays grâce à des financements en centaines de milliards en faveur de certaines branches d’activité comme l’automobile ou la banque. Le président américain envisage de dépenser 250 milliards de dollars supplémentaires pour sauver les banques.

Les investisseurs doutent de la capacité des Etats-Unis à absorber sereinement un tel déficit. Ils attendent plus de détails sur les modalités de la réforme et des mesures

En outre, le secteur pharmaceutique a mal accueilli les projets de réforme concernant la concurrence des médicaments génériques et l’extension de la couverture santé à 46 millions de personnes. C’est ce secteur qui est, pour l’essentiel, responsable du recul de Wall Street ce jour.

Ainsi, le géant Merck & Co, poids lourd de la pharmacie américaine, accuse un effrondrement de -6,7%, devant Johnson & Johnson à -2,82%

Côté des technos, après la fermeture de Wall Street, c’est Dell qui a deçu en annonçant un recul de près de moitié de son résultat sur 2008 et une chute de 16% de ses revenus sur le 4è trimestre écoulé (lire notre article par ailleurs). Mais le cours du géant informatique est finalement remonté à son niveau initial dans les transactions d’après Bourse, après une dégringolade de -3,5%.

Autres mauvais indices: le nombre de nouveaux chômeurs inscrits aux Etats-Unis est monté à un niveau record depuis 1982. Les commandes de biens durables en janvier sont nettement inférieures aux prévisions des économistes: elles chutent de -5,2%, et les ventes de logements neufs se sont effondrées en janvier.

Seules 8 valeurs sur les 30 qui constituent l’indice Dow Jones sont à la hausse.

A l’inverse, les places boursières européennes se sont trouvé des raisons d’espérer des jours meilleurs. Toutes affichent de fortes hausses, tandis que Paris est, relativement, la moins enthousiaste.

Milan est à +2,35% de Milan, le DAX est à +2,5% du DAX et l’Euro-Stoxx50 à +2,85%.

A Paris, après 8 jours consécutifs de déprime, le CAC 40 a regagné +1,78% à 2.744,84 points dans un volume d’échanges honorable d’environ 3,43 milliards d’euros.

Ce sont notamment les valeurs financières qui ont tiré l’indice. Ainsi, BNP Paribas a fait un bond de +12% à 27,195 euros, Société Générale a repris +8,86% et Crédit Agricole également +8,43%

Principale explication: une reprise technique due à des achats à prix cassés de valeurs récemment dégradées.

Car les nouvelles ne sont pas brillantes. Les chiffres du chômage sont inquiétants: +4,3% à plus de 2,2 millions de personnes en ‘catégorie 1’ en France, en janvier.

L’indice ESI de la Commission européenne a baissé de 2,2 points à 61 points

Conséquence: les valeurs techno se répartissent entre les extrèmes, sursaut de +5% pour Alcatel-Lucent contre fort décrochage d’Alten ou de Dassault Systèmes.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, CAC 40), ce 26 février 2009, en valeur, et évolution par rapport au 25 février (en pourcentage). . en hausse ALCATEL-LUCENT 1.095(c) +5.29%

FRANCE TELECOM 17.490(c) +2.58%

CAP GEMINI 23.485(c) +2.11%

STMICROELECTRONICS 3.610(c) +1.12%

GEMALTO 19.620(c) +0.67%

INGENICO 12.940(c) +0.62%

GROUPE STERIA 9.300(c) +0.11%

. en baisse

ILIAD ( FREE ) 63.020(c) -0.44%

SOITEC SILICON 2.170(c) -0.46%

SOPRA GROUP 28.750(c) -0.86%

GFI 2.200(c) -1.35%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.030(c) -1.46%

ATOS ORIGIN 19.610(c) -1.41%

DASSAULT SYSTEMES 27.200(c) -2.26%

ALTEN 10.975(c) -4.65%

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur