Bourse: New York recule légèrement, tandis que l'Europe plane

Cloud

Il aura fallu peu pour que Wall Street cède un peu de terrain, après la cloture euphorique des places européennes

La Bourse de New York accuse le coup mais très légèrement. Durant toute la journée, la tendance a laissé croire à un maintien de la hausse consécutive aux quatre jours de hausse de la semaine passée. L’indice a grimpé jusqu’à +2%. Hélas, les mauvaises nouvelles d’American Express, notamment, sont venues casser l’ambiance, soutenue par une autre valeur bancaire, celle de Barclays qui a déclaré que le début de l’année a été bon.

Les valeurs technologiques ont également contribué à pourir le bon climat général.

Finalement, le Dow Jones a terminé dans le rouge, à la clôture, en légère baisse, -0,1% à 7.216,97 points, en baisse de 7 points.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) a cédé 27 points, soit -1,92% à 1.404,02 points.

Dans le milieu de la journée, les indices avaient nettement progressé suite aux propos tenus par le président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, qui voit la fin de la récession “probablement cette année” et une reprise “au début de l’année prochaine“.

Certains titres financiers ont néanmoins conservé une très forte hausse, comme Bank of America à +7,29% ou Citigroup à +30% à 2,33 dollars.

Les mauvaises statistiques publiées ce jour ont peu affecté les investisseurs. Pourtant, la production industrielle aux Etats-Unis a baissé en février pour le quatrième mois consécutif.

En Europe, les Bourses ont enregistré une 5è séance de hausse consécutive, du jamais vu depuis le mois de septembre 2008. La hausse a été portée par la bonne tenue des valeurs financières. Le DJEurostoxx 50 a gagné +3,3%, Londres a gagné +2,9%., Madrid + 2,8% et la Bourse de Francfort a progressé de +2,3%.

L’indice des banques en Europe, plus forte hausse sectorielle, a gagné 5,56%, porté en partie par les propos du président de la Fed Ben Bernanke qui envisage un début de reprise en 2010.

Barclays a bondi de +22,67% après avoir confirmé qu’elle avait bien démarré l’année et a engagé des discussions sur la vente de sa filiale iShares.

L’euro a touché un plus haut de cinq semaines face au dollar.

A Paris, le CAC 40 a clôturé en hausse de 3,18%,à 2.791,66 points. C’est la cinquième séance consécutive à la hausse.

Les banques ont notamment bénéficié de ce rebond : Société Générale a bondi de +10,59% BNP Paribas à +9,33%, Crédit Agricole à +8,24%.

ST Microelectronics a bénéficié d’une notation favorable de Cazenove, visant l’ensemble du secteur des semi-conducteurs.

A noter également que qu’Altran Technologies, hors CAC 40, a bondi de +12,11% à 2,13 euros, après avoir annoncé une nette amélioration de sa marge nette à 7,7% en 2008 (contre 6,2% en 2007). Il n’a de prévision chiffrée pour 2009.

De même, Steria enregistre un bond de +11,33% à 9,83 euros, en anticipation de ses chiffres 2008 attendus comme bons, ce mardi 17 mars (informations à lire par ailleurs).

On commence à envisager une reprise économique, un retour des bénéfices et une croissance des bénéfices par opposition à une contraction des bénéfices“, a commenté un analyste de Cazenove.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, CAC 40), ce 16 mars 2009, en valeur, et évolution par rapport au 13 mars (en pourcentage). . en hausse: ALTRAN TECHNOLOGIES 2.130(c) +12.11%

GROUPE STERIA 9.830(c) +11.33%

ALTEN 10.950(c) +5.54%

ALCATEL-LUCENT 1.240(c) +4.73%

SOITEC SILICON 2.389(c) +4.69%

STMICROELECTRONICS 3.497(c) +4.61%

ATOS ORIGIN 20.510(c) +4.30%

INGENICO 12.410(c) +4.29%

SOPRA GROUP 25.000(c) +4.17%

DASSAULT SYSTEMES 28.455(c) +2.37%

FRANCE TELECOM 17.675(c) +0.14%

GEMALTO 18.680(c) +1.91%

ILIAD ( FREE ) 65.895(c) +1.88%

CAP GEMINI 24.630(c) +1.50%

. inchangé;

GFI 2.050(c) 0%

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur