Bourse : nouvelle ‘bonne’ surprise sur Alcatel

Cloud

Séance chargée en publications de résultats ce jeudi 28 juillet, globalement positives, qui ont accompagnées les marchés européens à la hausse. Alcatel surprend, FT prolonge, Capgemini et Thomson déçoivent !

Nouvelle bonne surprise signée

Alcatel. Après l’activité soutenue au deuxième trimestre, qui a permis à l’équipementier télécoms d’afficher des résultats supérieurs aux attentes, Alcatel surenchérit en révisant ses objectifs à la hausse. Le titre Alcatel bondit de 4,34% sur ses résultats (lire notre article). La Bourse de Paris profite d’une saison profitable aux résultats d’entreprises pour continuer de s’afficher à la hausse. Le CAC40 progresse de 0,66% à 4.462,26 points. La Bourse de New York clôture elle aussi en hausse dans le sillage des résultats d’entreprises. Le Dow Jones gagne 0,64% à 10.705,55 points, le Nasdaq 0,56% à 2.198,44 points. Le dollar reste orienté à la baisse, à 1,2134 dollar pour 1 euro. Le baril de pétrole brut repart à la hausse à 59,94 dollars. C’était pourtant bien parti pour Capgemini, avec un chiffre d’affaires en progression de 18,2% à 1,76 milliard au deuxième trimestre. Mais c’était sans compter sur Deutsche Bank, qui a dégradé sa note sur le titre sur ses perspectives de marge opérationnelle. Un titre qui perd -4,30%. Thomson affiche un net recul de son chiffre d’affaires, 2,96 milliards d’euros contre 3,37 milliards un an plus tôt. Le résultat d’exploitation recule alors à 65 millions, contre 95. Et sa perte semestrielle se renforce, qui passe de 191 à 462 millions d’euros. Le titre perd -2,88%. France Télécom maintient le rythme et progresse de 1,66% avec la publication de résultats en progression (lire notre article). El l’opérateur historique de confirmer ses objectifs pour l’exercice en cours. L’annonce d’un plan de restructuration avec une réduction d’effectifs de 5% n’a pas suffi à rassurer le marché? Le fondeur Applied Micro Circuits plonge de -8,89% sur ses résultats décevants, chiffre d’affaires stable à 64,7 millions de dollars et pertes de 4,2 millions, en forte contraction (21,8 millions un an plus tôt), mais le marché attendait un bénéfice !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur