Bourse : nouvelle concentration sur les logiciels US

Cloud

Un nouveau recul du dollar, après la publication d’un indice américain
décevant, a entrainé les places boursières européennes dans le rouge, ainsi que
les valeurs technologiques

A Wall Street, le spécialiste des logiciels de comptabilité Intuit a annoncé l’acquisition du spécialiste des logiciels financiers Digital Insight, pour 1,35 milliard de dollar en ‘cash‘. Le titre Intuit a reculé de -1,16 %, celui de Digital Insight a bondi de 15,61 %.

La Bourse de Paris n’a pas résisté aux assauts des états d’âme des indices américains. Le CAC40a reculé de -1,00 % à 5.327,64 points.

L’indice PMI de Chicago, qui mesure l’activité du MidWest américain, s’est affiché en repli. C’est inattendu et les marchés américains, surpris, sont partis à la baisse.

Après nombre d’hésitations, la Bourse de New York a terminé à la baisse, entraînée mais sans ampleur par l’indice PMI. Le Dow Jones a reculé de -0,04 % à 12.221,93 points et le Nasdaqest resté inchangé à 2.431,77 points.

Le dollar, à 1,3232 dollar pour 1 euro, a accentué son repli, jusqu’à afficher un plus bas de 14 ans face à la livre sterling. Le cours du pétrole a franchi la barre des 63 dollars, le baril de brut léger s’est affiché à 63,17 dollars au Nymex.

Une inconnue, Center-Tainment, société suisse qui cotée au marché libre de Franckfort depuis septembre ne publie pas ses résultats, a annoncé qu’elle lance une offre sur Eurodisney. Une OPA sur une société en commandite ? Le marché n’a pas jugé l’information crédible !

A Wall Street, en renouant avec les bénéfices, Synopsis, éditeur de logiciels pour l’industrie des semi-conducteurs, a attiré l’attention des investisseurs et le titre a bondi de 9,94 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur