Bourse: perspectives incertaines, nouveau décrochage

Cloud

Quelques indices expriment les effets de la crise, quelques résultats de sociétés en négatif… Spéculations à la baisse

Les places boursières se réajustent depuis trois jours. Mais cette fois-ci, le décrochage est très marqué. Il pourrait signifier une nouvelle vague de défiance des investisseurs. A moins qu’il ne s’agisse que d’inscrire un palier d’ajustement, après des prises de bénéfices -suite à deux mois de hausse?

A New York, le Dow Jones (valeurs industrielles), ce 13 mai, termine en baisse de 184 points, soit -2,18%, à 8.284,89 points.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) recule plus encore, -3,01%, cédant 52 points, à 1.664,19 points.

Le mauvais indice de la journée, à New York, a été celui des ventes aux détail en avril: jugées décevantes -alors qu’elles n’ont baissé que de 0,4% (contre -1,3% en mars). Mais il est vrai qu’elles représentent les deux tiers de l’économie américaine, rappelle Reuters. Or, certains ont fait croire un peu vite à un retour aux dépenses des ménages – lesquels devraient logiquement, au contraire, songer à épargner en cette période d’incertitude.

Peut-être faut-il chercher également dans le bilan des publications de résultats du 1er trimestre une explication à cette nouvelle vague de défiance .

La baisse est générale. Les investisseurs jouent de nouveau à redistribuer leur portefeuille, se tournant à nouveau vers les valeurs refuges, comme le secteur pharmaceutique et délaissent, pour combien de temps? – les banques et les titres ‘techno’.

Bank of America dégringole de -10,2%, Citigroup est à -6,83%, JP Morgan Chase à -3,7%.

Apple tire encore le Nasdaq vers le bas, cédant -3,96% à 119,49 dollars.

En Europe aussi, les valeurs financières (Allianz, ING…) ont fait décrocher toutes les places. Milan perd 3,9%, Madrid est à -2,9%, Francfort à -2,6% et Londres -2,1%. Outre le mauvais indice de la consommation aux Etats-Unis, c’est le recul de la production industrielle en mars dans la zone euro (-2%) qui inquiète. Il continue de reculer en fait -contrairement à ce que disent certaines figures politiques.

A Paris, le CAC 40 a fini dans cette tendance à -2,42% cédant 78 points à 3.152,90 points, dans un volume d’échanges honorable de 3,887 milliards d’euros. L’heure est encore aux prises de bénéfices notamment pour les valeurs bancaires.

C’est là aussi la 3è séance de baisse consécutive. On repasse dans le rouge, à 2,02% depuis le 1er janvier.

Natixis décroche de -11,10% ; Crédit Agricole est à -8,43%, BNP Paribas à -7,92%, Axa à -7,73%… Les valeurs automobiles reculent fortement : Renault à -7,54% et Peugeot à -4,95%.

Dans les valeurs technologiques, nouvelles vagues de résultats du 1er trimestre plutôt rassurants (même si les hausses ou maintien de chiffre d’affaires masquent de la croissance externe). Mais comme les perspectives restent incertaines, la Bourse spécule à la baisse.

Ainsi, Alten plonge de -7,81% à 11,80 euros malgré une hausse de 11,1% de son chiffre d’affaires due essentiellement à ses acquisitions (cf article).

Soitec a creusé ses pertes en 2008-2009, à -43,3 millions d’euros (qui s’ajoutent aux -10 M€ de l’exercice précédent), et se montre prudent pour l’avenir, suite à une baisse de la demande en fin d’exercice 2008.

Malgré cela, la société a généré un flux de trésorerie d’exploitation de 31,3 millions d’euros.

Le titre GFI Informatique recule de -2,92%. Le groupe annonce un premier trimestre 2009 en petite hausse de 0,8% en chiffre d’affaires grâce à ses acquisitions (recul de -3,1% en croissance organique).

__

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 13 mai 2009, en valeur, et évolution par rapport au 12 mai (en pourcentage). . Toutes les valeurs du panel sont en baisse: FRANCE TELECOM 17.010(c) -0.15%

ILIAD ( FREE ) 77.500(c) -0.84%

CAP GEMINI 26.340(c) -1.46%

DASSAULT SYSTEMES 30.000(c) -1.54%

GFI 2.92(c) -2.34%

SOPRA GROUP 27.510(c) -2.34%

GROUPE STERIA 12.690(c) -2.98%

STMICROELECTRONICS 4.490(c) -4.31%

ATOS ORIGIN 21.250(c) -5.22%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.054(c) -5.56%

INGENICO 12.910(c) -6.45%

SOITEC SILICON 4.621(c) -6.46%

GEMALTO 23.72(c) -6.80%

ALTEN 11.800(c) -7.81%

ALCATEL-LUCENT 1.666(c) -10.04%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur