Bourse: prise de bénéfices, donc léger recul

Cloud

Pas de remise en cause. Certains décrochent, mais pour l’essentiel, il y a prise de bénéfices.

Stabilisation sur les places boursières qui marquent une pause, due très clairement, à des prises de bénéfices des plus gros investisseurs, suite à la progression des 8 semaines écoulées.

A New York, le Dow Jones enregistre une baisse modérée de 16 points, soit -0,19% à 8.410,65 points.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) cède 9,5 points, soit un recul de -0,54%, à 1.754,12 points.

La capacité des banques à résister demeure la question en suspens. A l’issue de ses estimations (“stress tests”) ce jeudi 7 mai, le Trésor américain devrait confirmer qu’une dizaine de banques, sur 19 passées au crible, pourraient connaître encore des difficultés de ‘cash flow’ dans les semaines qui viennent.

Mais le directeur de la Banque fédérale, Ben Bernanke, relativement confiant, a déclaré qu’il voyait une sortie de récession possible aux Etats-Unis avant la fin de cette année 2009, mais “graduelle”, et cela malgré un taux de chômage qui va rester élevé voire s’aggraver dans un premier temps.

Le marasme du secteur immobilier américain, qui sévit depuis 2006, pourrait bientôt trouver son point le plus bas.

Dans les valeurs technologiques, c’est Microsoft qui donné le ‘la’ en reculant de -1,98%, dans un contexte, précisément, d’un deuxième plan de suppressions de postes (cf. article de ce 6 mai).

En Europe, les places boursières ont également marqué le pas, après la forte progression de la veille. L’euro-Stoxx s’effrite de -0,5%

A Paris, le CAC 40 a terminé en légère baisse cédant -0,40% à 3.225,00 points, là aussi en raison de prises de bénéfices au lendemain d’une forte hausse.

Effet spéculatif, Alstom décroche de -4,45% alors que le groupe présente un résultat net de 1,1 milliard, en hausse de +30%, sur l’exercice 2008/2009 et un résultat opérationnel en hausse de +19% pour une marge de 8,2%. Des notations évoquent une “sous-performance” en raison d’un niveau d’activité incertain pour… 2011 !

Alcatel-Lucent a finalement bien résisté en terminant tout juste en hausse, après avoir décroché de -6% durant la séance. Un retour à l’équilibre opérationnel est confirmé pour 2009 (cf. article par ailleurs).

Des valeurs comme Cap Gemini (à -2,7%) ont subi des prises de bénéfices.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 5 mai 2009, en valeur, et évolution par rapport au 4 mai (en pourcentage).

. en hausse:

INGENICO 14.250(c) +2.11%

GEMALTO 25.35(c) +1.77%

SOPRA GROUP 28.890(c) +1.37%

ALCATEL-LUCENT 1.958(c) +0.10%

ATOS ORIGIN 24.150(c) +0.06%

GFI 3.08(c) inchangé 0%

. en baisse:

STMICROELECTRONICS 5.272(c) -0.53%

SOITEC SILICON 5.030(c) -1.45%

FRANCE TELECOM 16.440(c) -1.73%

ILIAD ( FREE ) 77.000(c) -2.53%

CAP GEMINI 27.360(c) -2.67%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.370(c) -2.75%

ALTEN 13.320(c) -3.48%

GROUPE STERIA 14.340(c) -3.50%

DASSAULT SYSTEMES 31.070(c) -4.24%

__

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur