Bourse : rebond de Soitec sur des rumeurs ‘pro AMD’ de Dell

Cloud

Soutenues par Wall Street et les résultats du secteur pétrolier, malgré le fort repli du cours du pétrole, les places boursières européennes ont terminé proches de leur plus haut du jour. Les technos en ont profité pour se redresser

Dell pourrait, selon une rumeur reprise par Reuters, faire des infidélités à Intel et placer des processeurs AMD sur ses serveurs. Or, le fondeur challenger d’Intel est le premier client de Soitec, qui par un effet ricochet profite largement de la rumeur. Son titre a bondi de 8,77 %. La Bourse de Paris a profité de la tendance du marché pour se redresser. Le CAC 40 a gagné 0,77 % à 5.233,70 points. La Bourse de New York a compensé, le repli du cours du pétrole équilibrant la crainte d’une nouvelle hausse des taux de la Fed, avec un coup de pouce à la hausse des publications de résultats trimestriels. Le Dow Jones a gagné 0,34 % à 11.438,94 points et le Nasdaq 0,87 % à 2.323,90 points. La Banque centrale européenne (BCE) n’a pas l’aura de son homologue américaine, la Réserve fédérale (Fed)? L’annonce d’un probable relèvement de son taux directeur en juin prochain n’a pas impressionné les marchés. Mis à part l’euro qui a encore grignoté du billet vert, à 1,2692 dollar pour 1 euro. Aux Etats-Unis, la productivité non agricole, calculée par le Département du travail, a progressé de 3,2 % au premier trimestre. Le coût unitaire de la main d’?uvre a progressé de 2,5 %, et les inscriptions hebdomadaires au chômage sont à la hausse. Brut léger au Nymex et Brent ont accentué leur repli. Le cours du baril de pétrole brut léger est repassé sous la barre des 70 dollars, à 69,94 dollars. La déception des résultats et perspectives du numéro un mondial des jeux vidéo, Electronic Arts, dont le titre a plongé de plus de 10 % à Wall Street, a pesé sur les valeurs du secteur. Infogrames a chuté de -2,90 % et Ubi Soft -1,06 %. Dassault Systèmes a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, mais révisé à la baisse ses prévisions pour l’exercice, mettant en cause le taux de change du yen, l’éditeur est très présent au Japon. Le marché a cependant renouvelé sa confiance dans le titre qui a progressé de 1,66 %. Iliad a gagné 3,68 %, Altran 2,95 %, Thomson 1,77 %, Alcatel 1,34 %, Steria 1,07 %, GFI Informatique 0,73 %, STMicroelectronics 0,69 %, Atos Origin 0,52 %, Sopra Group 0,48 %, Capgemini 0,40 %, Axalto 0,36 %, France Télécom 0,32 %. Quelques replis, Oberthur -0,88 %, Business Objects -0,27 %, Alten -0,26 %. À Wall Street, Eastman Kodak creuse sa perte nette, qui ont un an est passé de 146 298 millions de dollars. Le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 2,1 %, à 2,89 milliards de dollars, mais le consensus était au-dessus des 3 milliards. La migration de l’argentique vers le numérique est toujours délicate pour le géant de la photographie. Le titre a chuté de -2,16 %. La séance a été plutôt bonne pour les valeurs technologiques américaines. Applied Materials a gagné 2,71 %, Symantec 1,95 %, Cisco -1,12 %, Amazon.com 1,53 %, Hewlett-Packard 1,37 %, Sun 1,23 %, Microsoft 1,17 %, Dell 1,07 %, Intel 0,94 %, Google 0,15 %, Yahoo 0,06 %. En repli, Electronic Arts -10,92 %, Adobe -2,11 %, IBM -0,33 %, Oracle -0,21 %, eBay -0,18 %, Apple -0,01 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur