Bourse : rebond des indices, historique à Wall Street, sur fond de rumeurs d’OPA

Régulations

Séance historique à Wall Street, qui a terminé à plus de 13.800 points. Une
rafale de rumeurs d’OPA a fait flamber les places boursières. Les technos ont
pris le vent et se sont massées dans le vert

Capgemini est de nouveau l’objet de spéculations autour d’un éventuel rachat par l’indien Infosys. Surfant sur la vague des rumeurs d’OPA, le titre a bondi de 4,67 %.

Un vent d’optimisme a soufflé sur la Bourse de Paris, emportée par une vague de rumeurs d’OPA, sur Capgemini, Legrand, Vallourec, Vinci?, qui s’est cumulée avec des publications de résultats positifs. Le CAC40a bondi de 1,70 % à 6.103,05 points.

La Bourse de New York a profité du même vent de fusions acquisitions et de la faiblesse du dollar pour aligner les records? Le Dow Jones a bondi de 2,09 %, la plus forte hausse depuis octobre 2003, franchi la barre historique des 13.800 points, pour terminer à 13.861,73 points, nouveau record historique en clôture. Le Nasdaq a suivi, avec un bond de 1,88 % à 2.701,73 points.

Le déficit de la balance commerciale s’est creusé en mai, à 60 milliards de dollars selon le Département du Commerce. Un résultat cependant conforme aux attentes des économistes et inférieur au déficit de mai 2006, ce qui a eu pour effet de contenter les marchés boursiers américains.

En affichant une progression de ses ventes de 2,4 % en juin, la première chaine américaine de la grande distribution Wal-Mart a rassuré les économistes et les investisseurs sur la santé du consommateur américain. Il consomme, donc tout va bien !

Le dollar se rapproche des 1,38, et l’euro a battu un nouveau record à 1,3792 dollar en cours de séance, pour terminer à 1,3785 dollar pour 1 euro, dans une relative indifférence. Le cours du pétrole est resté stable, à 72,53 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Les valeurs technologiques se sont redressées, parfois fortement, comme Business Objects 3,78 %, Ubi Soft 2,95 %, Steria 2,04 %, Gemalto 1,39 %, EADS 1,35 %, France Télécom 1,33 %, Ingenico 1,32 %, Vivendi 1,27 %, Thomson 1,04 %, STMicroelectronics 0,84 %, Iliad 0,66 %, Dassault Systèmes 0,66 %, GFI Informatique 0,55 %, Sopra Group 0,50 %, Atos Origin 0,46 %, Alten 0,40 %, Neuf Cegetel 0,30 %, Oberthur CS 0 %.

Quelques exceptions notables : Soitec -0,22 %, Altran -0,48 %, et Alcatel-Lucent, seule valeur du CAC qui termine dans le rouge, -0,88 %.

A Wal Street, la séance a été marquée par une nouvelle méga acquisition, dans l’acier où Alcan serait racheté par Rio Tinto, à la barbe du géant Alcoa, mais au prix de 38,1 milliards de dollars. Quand même !

Malgré son avertissement sur son chiffre d’affaire, le groupe sera déficitaire sur le second trimestre, le titre Motorola a profité de la vague haussière et a terminé certes en retard sur le marché mais avec une progression de 0,72 %.

Intel a progressé de 5,82 %, HP 3,72 %, Applied Materials 3,70 %, Cisco 3,62 %, Amazon.com 2,91 %, Oracle 2,60 %, Microsoft 1,97 %, Nvidia 1,93 %, eBay 1,91 %, Adobe 1,74 %, Dell 1,62 %, Symantec 1,54 %, Apple 1,27 %, Yahoo 1,01 %, Sun 0,93 %, Google 0,16 %, IBM 0,16 %. Electronic Arts chute de -1,53 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur