Bourse : rebond du climat des affaires en Allemagne

Cloud

Le rebond de l’indice Zew du climat des affaires en Allemagne a profité aux places boursières européennes. Les valeurs technologiques se sont dans leur majorité particulièrement bien comportées

La

Bourse de Paris s’est reprise ce mardi 7 décembre à la suite des places européennes. Le CAC40 gagne 0,53% à 3.7897,45 points, manquant de peu d’accrocher la barre des 3.800 points. Une vague de prises de bénéfices est venue mettre fin à la tendance haussière de la Bourse de New York en fin de séance. Le Dow Jones plonge de 1,01% à 10.440,58 points, et le Nasdaq de 1,70% à 2.114,65 points. L’actualité des marchés européens a porté sur l’indice ZEW du climat des affaires en Allemagne, qui progresse de 0,5 point à 14,4 en novembre, première hausse – inattendue – en cinq mois. Aux Etats-Unis, l’indice de la productivité non agricole publié par le Département du travail a progressé de 1,8% au troisième trimestre, alors que les analystes prévoyaient 2%. Le dollar est reparti à la baisse. L’euro, après avoir testé un nouveau plus haut historique à Wall Street, à 1,3470 dollar, termine à 1,3436 dollar pour 1 euro. A la veille de la publication de ses résultats trimestriels, la SSII GFI Informatique bondit de 6,48%. Rebond à partager avec Capgemini dont le titre bondit de 5,85% sur la relève des recommandations. Et avec Equant, le titre de la filiale de France Télécom bondit de 3,64%. Le fondeur AMD, principal concurrent d’Intel, plonge de 5,47% après que Deutsche Bank ait abaissé sa recommandation sur le titre, jugeant la valorisation du titre élevée. Comtech Telecommunications, équipementier américain des télécoms, bondit de 6,52% après la publication de résultats trimestriels en hausse et supérieurs aux attentes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur