Bourse : regain d’intérêt sur Infogrames

Cloud

Les places boursières européennes affichent un moral au beau fixe. La Bourse de Paris a enregistré en cours de séance son plus haut niveau de l’année.

Premier éditeur de jeux vidéo européen et deuxième mondial,

Infogrames profite de l’émission par Atari de plus de 6 millions d’actions ordinaires à son profit. Par ailleurs, Atari a émis 5,7 millions d’actions ordinaires non enregistrées acquises contre 7,4 millions de dollars par des fonds américains. L’opération permet à Infogrames de monter à 51,4% dans le capital de sa filiale. Le titre bondit de 7,80%. La Bourse de Paris, après avoir affiché en cours de séance son plus haut de l’année à 4.536,99 points, soit une progression de 18,73% depuis janvier, termine sur une hausse légère. Le CAC40 progresse de 0,58% à 4.531,80 points. La Bourse de New York termine en baisse, après avoir ouvert sur une note positive qui a rassuré les marchés européens avant leur fermeture. Le Dow Jones recule de -0,72% à 10.481,52 points et le Nasdaq de -0,65% à 2.131,33 points. Le moral des investisseurs américains n’est pas bon. Après la catastrophe Katrina, ils attendaient un signe de la Fed, la Réserve fédérale des Etats-Unis, le gel de sa politique de relèvement des taux directeurs. Mais cette dernière n’a pas changé d’un iota, et elle a relevé ses taux de 25 points de base, à 3,75%. Pour la Fed, le passage de Katrina ne présente pas de risque persistant pour l’économie américaine. Idem pour les cours élevés du pétrole, même si le risque inflationniste des coûts de l’énergie est immédiat, pour le Fed, le risque à long terme est contenu. Le moral des chefs d’entreprises allemands plonge dans le rouge. L’indice ZEW chute de 50 en août à 38,6 en septembre. La perspective des élections en Allemagne a sans doute pesé sur le sentiment économique. Profitant du relèvement des taux directeurs de la Fed, le dollar se redresse, à 1,2122 dollar pour 1 euro. Après avoir flambé lundi, le baril, de pétrole brut se replie, à 65,23 dollars. Iliad (Free) gagne 1,35%, Vivendi Universal 1,18%, GFI Informatique 1,12%, Altran Technologies 1,07%. La CFF, société des chemins de fer fédéraux helvétiques, a retenu Alcatel pour le déploiement d’un réseau optique multiservices, un contrat de plusieurs millions d’euros. Le titre gagne 1,03%. Dans le cadre du financement du rachat de l’opérateur espagnol Amena, France Télécom a placé 37,2 millions d’actions nouvelles. Le titre gagne 0,84%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur