Bourse : regain d’intérêt sur les télécoms

Cloud

Léger rebond des marchés boursiers pour terminer une semaine hésitante menée par le pétrole et les taux américains. Total soutien la Bourse de Paris

La semaine boursière a été marquée par les niveaux élevés du pétrole, qui a atteint un nouveau record historique. La performance hebdomadaire de la Bourse de Paris est néanmoins à l’équilibre, avec une progression de 0,04%.

En revanche à Wall Street, le Dow Jones a reculé de -1,34% sur la semaine. La Bourse américaine est nerveuse, concentrée sur le pétrole et les taux d’intérêts. Et l’avertissement du géant de l’automobile General Motors sur ses bénéfices n’a pas amélioré le climat boursier outre Atlantique. La Bourse de Paris clôture ce vendredi sur une hausse, emmenée par les valeurs du pétrole, de la finance et des télécoms. Le CAC40 gagne 0,46% à 4.050,77 points. Nouvelle séance mitigée à la Bourse de New York. Si le Dow Jones reste stable avec une progression symbolique de 0,03% à 10.629,67 points, le Nasdaq se replie de -0,43% à 2.007,79 points. Le dollar évolue peu, mais s’il tend à se redresser, la fin de séance sur le marché des changes a été plutôt tendue. Le billet vert termine à 1,3324 dollar pour 1 euro. Le cours du baril de pétrole brut léger au Nymex continue de monter, à 56,72 dollars, son plus haut niveau historique de clôture. Les valeurs technologiques se sont comportées en ordre dispersé. Groupe Steria gagne 1,97%, Atos Origin 1,63%, Gemplus 1,62%, Vivendi Universal 1,33%. A l’inverse, Capgemini recule de -1,25%, Thomson -0,97%, Business Objects -0,72%, STMicroelectronics -0,69%. France Télécom profite de l’avis de Morgan Stanley, qui porte sa préférence au secteur des télécoms, pour gagner 0,53%. Tiscali bondit de 3,35% sur l’engagement du processus de cession de Tiscali France, qui pourrait être repris par Telecom Italia, ainsi que la cession de Liberty Surf.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur