Bourse : regain d'optimisme

Cloud

Forte poussée des indices ce vendredi, le CAC40 retrace les 5.000 points

Malgré les secousses, l’économie américaine reste solide. Et les bons résultats de géants américains comme Intel, Google, IBM ou encore dans une moindre mesure Citigroup ont rassuré les investisseurs et les marchés.

Ce vendredi, le Dow Jones affiche une quatrième hausse consécutive avec plus de 200 points gagnés (228,87, +1,81%) à 12.849,36 points, soit son plus haut niveau depuis le 10 janvier. Sur la semaine, le gain est de 4,45%. Le Nasdaq prend 2,61% soit 61,14 points à 2.402,97, sa plus haute progression depuis le 1er février. Sur la semaine, l’indice technologique gagne 4,92%. L’indice élargi Standard and Poor’s 500 a pour sa part empoché 24,77 points à 1.390,33 points (+1,81%), son meilleur niveau depuis le 1er février.

Considérée comme l’une des institutions financières les plus affectées par la crise du “subprime”, Citigroup a annoncé une perte de ‘seulement’ 5,1 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l’année, contre 10 milliards de dollars fin 2007. Elle a aussi annoncé la suppression de 9.000 emplois. Mais pour les analystes, le pire semble être passé.

Les résultats supérieurs aux attentes de Google ont également entraîné la machine. Le géant du Web affiche des revenus issus de la pub en ligne en forte hausse, contredisant le scénario d’une baisse brutale de la consommation. Son action flambe de 20% !

AMD (-1,3%) limite la casse malgré l’annonce d’une sixième perte trimestrielle consécutive.

SanDisk affiche une hausse de 5,8% grâce à des trimestriels en hausse et une vision rassurante de la demande : “Les ventes produits ont été solides grâce à la solidité des activités internationales”, constate la direction.

A Paris, la CAC40 évolue dans le sillage exact de Wall Street. L’indice affiche également une quatrième hausse consécutive : +2,05% à 4.961,69 points. Sur la semaine, le gain est de 3,41%. La perte annuelle ‘n’est plus que’ de 11,6%.

Ce retour à un meilleur moral des investisseurs profite en priorité aux banques. Société générale s’adjuge la seconde plus forte hausse du CAC40 sur ces cinq séances avec un gain de 11,66 %.

Les technologiques se sont également reprises entraînées par la hausse des valeurs américaines. Cap Gemini prend la première place des plus fortes hausses du CAC 40 avec un gain de plus de 12 % sur la semaine. Parmi les valeurs plus petites, Altran Technologies avance de 8,9 % en cinq jours.

Semaine plus délicate en revanche pour France Télécom. Le titre est resté stable ce vendredi mais plonge de plus de 10 % sur la semaine. Le marché ne voyant pas d’un bon œil l’intérêt de l’opérateur télécoms pour le groupe nordique TeliaSonera. France Télécom a tenté de rassurer en assurant qu’aucune négociation n’était ouverte à ce stade. Mais les analystes en doutent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur