Bourse : retour d’optimisme sur France Télécom

Cloud

Soutenues par Wall Street, bien orientée à l’ouverture à la lecture des minutes du comité de politique monétaire de la Fed, les places boursières européennes ont évolué dans le vert. Les valeurs technologiques en ont profité pour se redresser largement, à la suite de France Télécom

Retour d’optimisme sur le secteur des télécoms européens: le marché mondial s’affiche en forte progression au 3è trimestre. Mais l’Europe n’en a pas encore profité.

France Télécom est l’objet de la sollicitude des banques d’affaires. Après trois années de restructurations, l’opérateur historique pourrait de nouveau distribuer des dividendes à ses actionnaires. Sur cette perspective, le titre a gagné 3,32%. La Bourse de Paris est repartie à la hausse: son indice vedette est passé au-dessus de la barre des 4600 points. Le CAC 40 a progressé de 0,61% à 4.608,65 points. La Bourse de New York, à la veille de Thanksgiving ? Wall Street sera fermé ce jeudi et n’ouvrira que la matinée de vendredi – a ouvert à la hausse avec le reflux du cours du pétrole et le retour à la confiance du consommateur américain, calculé par l’université du Michigan. Une tendance qui s’est maintenue tout au long de la séance, le Dow Jones termine sur une hausse de 0,41% à 10.916,09 points et le Nasdaq de 0,28% à 2.259,98 points. Le dollar progresse légèrement, à 1,1808 dollar pour 1 euro. La hausse du stock de produits distillés aux États-Unis fait reculer le prix du baril de pétrole brut léger, 58,71 dollars. Une séance profitable aux technos : Business Objects progresse de 3,28%, Soitec 3,16%, Dassault Systèmes 2,74%, UbiSoft 2,14%, STMicroelectronics 1,57%, Thomson 1,15%, Alcatel 0,97%. Altran Technologies recule de -1,15%, Oberthur -1,07%, Alten -0,64%, Gemplus -0,48%. L’éditeur de jeux vidéo Infogrames a annoncé une réduction de sa perte nette au premier semestre 2005/2006, qui en an est passée de 36,3 millions à 10,1 million d’euros. Si le chiffre d’affaires du groupe recule de -52,2% à 125,7 millions d’euros, son résultat opérationnel reste certes déficitaire, mais s’améliore à 16,7 millions d’euros. Les investisseurs n’ont pas manqué de reconnaître cette évolution favorable, le titre a gagné 2,13%. Annonce surprise et fiscale d’Eastman-Kodak. Le groupe numéro un mondial de la photographie argentique, en pleine migration vers le numérique, a passé un accord avec le fisc américain, ce qui lui permettra d’augmenter son bénéfice au quatrième trimestre. Le titre gagne 11,47%. Le fabricant du Blackberry, Reasearch in Motion, accuse un retard sur le lancement d’un nouveau produit. Il lance un avertissement sur le recrutement de nouveaux abonnés pour la fin de l’exercice. Même s’il maintient son objectif de chiffre d’affaires pour le trimestre, le titre recule de -1,19%. Intel, dont le titre a progressé de 1,76%, continue de profiter de l’annonce de l’alliance sur les mémoires flash NAND avec Micron Technologies, qui en revanche cède -1,23%. Consolidation chez les maisons de disque ? La rumeur du rachat du britannique EMI par l’américain Warner Music circule. Le titre de ce dernier a gagné 1,42%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur