Bourse: rumeurs d’OPA de Bouygues sur Iliad

Cloud

C’est sans conviction que les places boursières européennes se redressent, résistant à l’orientation mitigée des indices et à la remontée du cours du pétrole. Les télécoms, sauf Bouygues, continuent de profiter de l’effet Nokia? Baidu.com surévalué à Wall Street, n’est pas Google qui veut !

La rumeur, démentie depuis, a circulé d’une OPA de Bouygues sur

Iliad (Free). Le premier voit son titre reculer de -1,74%, tandis qu’Iliad attire les investisseurs et progresse de 5,09%. A la suite de la publication de ses résultats semestriels, en progression, Bouygues, qui vient d’annoncer une forte hausse de son résultat net (+39% pour le 1er semestre 2005, part du groupe et activité télécoms), a relevé ses prévisions de chiffre d’affaires. Mais ces perspectives concernent les activités les moins rentables du groupe, ce que les opérateurs n’ont pas manqué de remarquer. La Bourse de Paris est venue se replacer en territoire positif, mais a manqué d’ambition avec un volume d’échanges limité. Le CAC40 progresse de 0,38% à 4.470,43 points. La Bourse de New York clôture en baisse, partagée entre des résultats d’entreprises plutôt bons et des indices plutôt moyens. Le Dow Jones recule de -0,50% à 10.544,90 points, et le Nasdaq de -1,03% à 2.149,33 points. Aux Etats-Unis, les ventes de détail ont reculé de -2,1% en août. L’indice encaisse la chute des ventes du secteur automobile, sans lesquelles il aurait progressé de 1%. La production industrielle a progressé de 0,1%. Enfin, si les stocks de brut reculent de -6,6 millions de barils, les stocks d’essences progressent de 1,9 millions de barils. Le dollar se maintient à la baisse, à 1,2278 dollars pour 1 euro. Le baril de pétrole brut remonte à 65,09 dollars. Le relèvement des prévisions de Nokia continue de profiter aux valeurs de télécoms. France Télécom gagne 1,60%, Vivendi Universal 1,39%, Alcatel 0,57%. GFI Informatique gagne 2,79%, Capgemini 2,08%, Alten 1,87%, Thomson 1,23%. Unilog recule de -1,79%, Atos Origin -1,26%, Dassault Systèmes -0,99%. Retour de flamme sur le site Internet chinois de recherche en ligne Baidu.com ! Les analystes estiment qu’à 100 dollars le titre la valorisation du groupe est trop élevée, une position qu’ils déclarent insoutenable. Pour Piper Jaffray, la valeur implicite de l’action serait de 45 dollars, et pour Goldman Sachs, de 27 dollars. N’est pas Google qui veut, le titre Baisu.com plonge de -28,41%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur