Bourse : rumeurs d’OPA sur les services informatiques

Cloud

Les places boursières européennes ont accéléré le mouvement et terminent la semaine sur une note nettement positive. Paris a été emmenée par les spéculations sur des OPA, en particulier Logica sur Unilog

La rumeur s’est transformé en projet d’OPA lorsque

LogicaCMG a confirmé être en discussion avec Unilog sur une offre amicale aux environs des 73 euros l’action, qui pourrait être annoncée dès lundi. La cotation d’Unilog a été suspendue alors que le titre enregistrait quelques minutes aprés l’ouverture de Paris un bond de 8,10%. Autre rumeur dans les technos, vite démentie, Iliad (Free), qui progresse de 2,82%, intéresserait le portail Internet Yahoo. La Bourse de Paris accélère et termine la semaine dans le vert profitant des rumeurs d’OPA sur Unilog, mais aussi dans l’agroalimentaire avec Danone. Le CAC40 progresse de 0,67% à 4.509,49 points. L’indice a gagné 0,4% sur le semaine. La Bourse de New York a profité de la décrue du pétrole pour terminer la semaine sur une note positive. Le Dow Jones gagne 0,79% à 10.641,94 points, et le Nasdaq 0,66% à 2.160,35 points. Sur la semaine, le Dow Jones a perdu -0,34% et le Nasdaq -0,70%. Aux Etats-Unis, l’indice de confiance du Michigan s’affiche à 76,9 en septembre, contre 85 attendus, marquant le plongeon du moral des ménages. Et le déficit courant américain s’est élevé à 195,66 milliards de dollars. A la clôture de Paris, le dollar a continué de gagner du terrain, à 1,2219 dollar pour 1 euro. Quant au baril de pétrole brut, il se replie et se rapproche des 64 dollars à 64,05 dollars. L’OPA sur Unilog profite aux valeurs informatiques : GFI Informatique bondit de 6,96%, Sopra Group 4,84%, Altran Technologies 4,66%, Group Steria 3,81%, Atos Origin. 0,77%, Capgemini 0,43%. Dassault Systèmes gagne 1,95%, Sony 1,69%, Alcatel 1,05%, UbiSoft 0,72%, Infogrames 0,71%. Quelques baisses : Oberthur -1,46%, Thomson -0,59%, ST Microelectronics -0,49%. A Wall Street, l’éditeur de logiciels Adobe bondit de 9,41% après la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Intel profite du relèvement de la notre de Credit Suisse First Biston pour gagner 1,06%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur