Bourse: rumeurs sur Alstom – Siemens et Alcatel -JDS Uniphase

Cloud

La Bourse a joué la carte de la prudence au cours de la séance du mardi 20 janvier -une séance marquée par les prises de bénéfices

Le marché américain reprend son souffle après son envolée de vendredi, prolongée par le long week-end férié du

Martin Luther King Day‘. Prudentes, les places européennes ont joué la carte des prises de bénéfices, et se sont repliées dans l’ordre. A la Bourse de Paris, le CAC40 perd 0,81% à 3.660,19 points. L’euro s’est repris jusqu’à atteindre les 1,2580 dollar. Les cambistes semblent tirer le dollar vers le bas afin de forcer la réaction des banques centrales, à l’image du Japon qui est déjà intervenu plusieurs fois afin de tenter de maintenir le dollar face au yen. La Bourse de New York termine sur une note mitigée, malgré la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévus. Le Dow Jones se replie de 0,68% à 10.528,66 points sous l’effet des prises de bénéfices, tandis que le Nasdaq des technologiques se maintient à la hausse et enregistre une progression de 0,35% à 2.147,98 points. Alors que les investisseurs sont restés sourds aux annonces de bons de commandes de bon augure, Alstom profite de la rumeur d’un rapprochement avec l’allemand Siemens pour se redresser fortement. Le titre gagne 11,35%. Motorola publie des résultats trimestriels meilleurs que prévus, confirmant la santé retrouvée des équipementiers télécoms. Le chiffre d’affaires du groupe à 8,02 milliards de dollars a progressé de 4% en un an et de 17% d’un trimestre à l’autre, portant le bénéfice net à 489 millions de dollars. Le fabricant de processeurs AMD enregistre son premier bénéfice net trimestriel depuis plus de 2 ans, 43,1 millions de dollars, pour un chiffre d’affaires à 1,21 milliard de dollars qui s’envole de 76%. Alcatel rachèterait JDS Uniphase? Pas crédible! Alcatel trébuche et a perdu 3,15%. Pourtant, le titre qui a gagné 32% en 20 jours, encouragé par la multiplication des contrats. Il s’y ajoute la rumeur d’un rachat de l’américain JDS Uniphase, spécialiste des composants de réseaux fibre optique. Cette hypothèse de rachat par Alcatel paraît des plus fantaisistes car le groupe français s’est totalement désengagé du secteur de l’opto-électronique ces deux dernières années. Cela ressemble fort à une manipulation visant à réhausser artificiellement le cours de JDS Uniphase: il a bondi de 7,16%, à 5,54 dollars. Pour combien de temps?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur