Bourse : Sopra Group bondit sur son acquisition américaine

Cloud

Les valeurs technologiques ont une nouvelle fois soutenu les marchés boursiers. Paris a démarré l’année sur les chapeaux de roues et Wall Street a retrouvé ses niveaux de la mi 2001. Mais attention aux avis des banques d’affaires, qui font grimper Google et Yahoo!, mais aussi chuter Microsoft !

Annoncée à la mi décembre, l’acquisition de l’américain

Cyclone Commerce par sa filiale Axway a permis à Sopra Group de s’afficher en forte hausse. La SSII renforce sa présence aux Etats-Unis, complète sa base de clients et réalisera des synergies. Tout pour satisfaire les investisseurs, le titre Sopra Group a bondi de 4,67 %. La Bourse de Paris, comme ses homologues européennes, a terminé la semaine sur son plus haut du jour. Le CAC40 a progressé de 0,66 % à 4.867,15 points, son plus haut depuis août 2001. La Bourse de New York est elle aussi venue retrouver son niveau de juin 2001, avec le Dow Jones qui a progressé de 0,71 % à 10.959,31 points et le Nasdaq, qui pour la première fois depuis mai 2001 a franchi la barre psychologique des 2300 points, avec une progression de 1,26 % à 2.305,62 points. Pour leur première semaine de cotations de l’année, le CAC40 a pris de l’avance et enregistré un bond de 3,22 %, devant le Dow Jones qui a progressé de 2,25 %, mais derrière le Nasdaq, qui avec un bond de 4,55 % vient confirmer la santé du secteur des technos. Le dollar s’est replié ? à 1,2146 dollar pour 1 euro – après la publication par le département américain du commerce de la création de 108.000 emplois non agricoles en décembre, nettement inférieur aux 200.000 attendus. L’avenir incertain du premier ministre israélien Ariel Sharon a pesé sur le marché pétrolier. Le baril de pétrole brut léger a franchi la barre des 64 dollars à 64,21 dollars. En ce début d’année, les bureaux d’étude et banques d’affaires font la pluie et le beau temps. A l’exemple de Goldman Sachs qui a relevé ses prévisions sur Yahoo!, dont le titre à bondi de 4,05 %, et Google, qui a progressé de 3,20 %. A l’inverse, en abaissant sa recommandation, Credit Suisse First Boston a fait reculer le titre Microsoft de -0,30 %. Capgemini a prolongé sa progression enregistrée la veille, une nouvelle fois avec l’appui des banques d’affaires. Le groupe a signé un contrat de 120 millions d’euros en Grande-Bretagne et le titre progresse de 1,89 %. Altran a gagné 4,25 %, Axalto 4,22 %, Gemplus 3,06 %, Alcatel 2,51 %, Atos Origin 2,17 %, Dassault Systèmes 1,90 %, Soitec 1,69 %, GFI Informatique 1,64 %, Infogrames 0,74 %, Alten 0,71 %, Unilog 0,62 %, Thomson 0,59 %, Oberthur 0,52 %, Business Objects 0,42 %, France Télécom 0,41 %, Iliad 0,27 %. A noter, le repli de Steria -0,59 % et de Ubi Soft -0,20 %. En révisant pour la seconde fois des prévisions à la hausse, le fabricant américain de circuits imprimés Xilinx a entraîné les acteurs du secteur à la hausse. STMicroelectronics a progressé de 2,79 %. IBM gèle son programme de prévoyance afin d’économiser 3 milliards de dollars. Le titre a gagné 2,97 %. BEA a progressé de 5,75 %, Symantec 3,94 %, Applied Materials 3,58 %, HP 2,86 %, Oracle et Apple 2,58 %, Adobe 2,44 %, Cisco 2,29 %, eBay 1,68 %, Electronic Arts 1,29 %, Sun 0,47 %, Amazon.com 0,46 %, Intel 0,15 %. Dell s’est replié de -0,36 %


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur