Bourse : spectaculaire rebond -merci la Fed !

Cloud

La baisse du principal taux de la Fed a poussé les marchés à la hausse et
éclipsé le reste de l’actualité boursière

Après la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) d’abaisser son principal taux directeur, c’est l’ampleur de cette baisse, un demi point, qui a surpris les marchés et en a amplifié l’effet attendu. Le ‘Fed Fund‘ est désormais à 4,75 %.

Dopée par la décision de la Fed d’abaisser son principal taux directeur, la Bourse de Paris a nettement amplifié son mouvement haussier engagé la veille par anticipation, avec le CAC40 qui a bondi de 3,27 % à 5.730,82 points.

La Bourse de New York, qui avait fortement progressé la veille après clôture de Paris et suite à l’annonce de la Fed, n’a pas renouvelé son exploit. Le Dow Jones n’a progressé de 0,55 dollars, et le Nasdaq de 0,56 % à 2.666,48 points.

Le dollar s’est redressé, à 1,3960 dollar pour 1 euro. L’ampleur de l’accueil réservé à la Fed a permis d’ignorer les nouveaux records du cours pétrole, qui a cependant légèrement fléchi à 80,14 dollars le baril de brut léger.

Les valeurs technologiques ont profité de la vague, Soitec a progressé de 6,75 %, Gemalto 6,55 %, Capgemini 4,80 %, Ubisoft 4,74 %, Alcatel-Lucent 3,46 %, Ingenico 3,42 %, Dassault Systèmes 3,17 %, Oberthur CS 3,07 %, Steria 2,66 %, Vivendi 2,49 %, Thomson 1,93 %, Atos Origin 1,52 %, EADS 1,23 %, STMicroelectronics 1,01 %, Neuf Cegetel 1,01 %, Sopra Group 0,98 %, Alten 0,95 %, Iliad 0,67 %, GFI Informatique 0,55 %, France Télécom 0,53 %.

Quelques rares baisses : Business Objects -1,63 % et Altran -2,69%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur