Bourse : spectaculaire rebond -merci la Fed !

Après la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) d’abaisser son principal taux directeur, c’est l’ampleur de cette baisse, un demi point, qui a surpris les marchés et en a amplifié l’effet attendu. Le ‘Fed Fund‘ est désormais à 4,75 %.

Dopée par la décision de la Fed d’abaisser son principal taux directeur, la Bourse de Paris a nettement amplifié son mouvement haussier engagé la veille par anticipation, avec le CAC40 qui a bondi de 3,27 % à 5.730,82 points.

La Bourse de New York, qui avait fortement progressé la veille après clôture de Paris et suite à l’annonce de la Fed, n’a pas renouvelé son exploit. Le Dow Jones n’a progressé de 0,55 dollars, et le Nasdaq de 0,56 % à 2.666,48 points.

Le dollar s’est redressé, à 1,3960 dollar pour 1 euro. L’ampleur de l’accueil réservé à la Fed a permis d’ignorer les nouveaux records du cours pétrole, qui a cependant légèrement fléchi à 80,14 dollars le baril de brut léger.

Les valeurs technologiques ont profité de la vague, Soitec a progressé de 6,75 %, Gemalto 6,55 %, Capgemini 4,80 %, Ubisoft 4,74 %, Alcatel-Lucent 3,46 %, Ingenico 3,42 %, Dassault Systèmes 3,17 %, Oberthur CS 3,07 %, Steria 2,66 %, Vivendi 2,49 %, Thomson 1,93 %, Atos Origin 1,52 %, EADS 1,23 %, STMicroelectronics 1,01 %, Neuf Cegetel 1,01 %, Sopra Group 0,98 %, Alten 0,95 %, Iliad 0,67 %, GFI Informatique 0,55 %, France Télécom 0,53 %.

Quelques rares baisses : Business Objects -1,63 % et Altran -2,69%.