Bourse : surtout pas d’initiatives !

Cloud

La Bourse ne prend pas d’initiatives. Le triolet des tendances ne change pas : dollar à la baisse, pétrole à la hausse et risque de durcissement de la politique économique US

En l’absence de publication de données macroéconomiques ou de résultats d’entreprises, la

Bourse de Paris joue aux abonnés absents ! Le CAC40 se replie symboliquement de -0,02% à 4.048,55 points. La Bourse de New York termine en hausse sur l’actu des entreprises, Michael Eisner qui quitte Disney et IBM qui rachète Ascential Software. Le Dow Jones progresse de 0,28% à 10.804,51 points, et la Nasdaq de 0,46% à 2.051,04 points. Pétrole et dollar restent pendus à la publication de la balance des comptes courants des Etats-Unis et à a réunion des membres de l’Opep en Iran. Profitant de la faiblesse du yen, le dollar se redresse et passe sous la barre des 1,34, à 1,3371 dollar pour 1 euro. Le ministre saoudien du pétrole a demandé à l’OPEP d’augmenter sa production afin de faire face à la hausse de la demande et de calmer la hausse des prix. Mais ce n’est pas suffisant pour le marché, le baril de brut léger vient frôler les 55 dollars, et termine au Nymex à 54,95 dollars. La tendance reste lourde sur les technos. Altran recule de -1,34%, GFI Informatique de 1,05%, Vivendi Universal de -0,94%, Alcatel de -0,91%, ou STMicroelectronics de -0,45%. IBM a annoncé le rachat du spécialiste des progiciels d’intégration des données Ascential Software, pour 1,1 milliard de dollars. Le titre Big Blue gagne 0,43%. Après la nomination de Robert Iger à la tête de Disney, en remplacement de Michael Eisner à partir du 30 septembre prochain, le géant des loisirs se redresse de 1,56%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur