Bourse : Thomson optimiste confirme ses prévisions

Cloud

Séance du mercredi 16 avril : la multiplication des publications de résultats jugés positifs sur IBM, Intel et Microsoft, entre autres, relance les valeurs technologiques

Soumise aux prises de bénéfices, et contrainte par le regain de tension sur les valeurs traditionnelles américaines, la Bourse de Paris s’est repliée en cours de séance. Le CAC40 a perdu 0,90%, et a échoué à franchir la barre des 3.000 points à 2.895,16 points.

De son côté, Wall Street a lâché prise, surtout après l’avertissement de Coca Cola. Le Dow Jones a chuté lourdement de 1,72% à 8.257,61 points. Porté par les résultats trimestriels encourageants de la grosse artillerie des valeurs technologiques, avec IBM, Intel, Microsoft, Texas Instruments et Motorola, le Nasdaq s’est maintenu en territoire positif: il progressé de 0,27% à 1.394,72 points. Bonne tenue des valeurs technologiques

Thomson a pris la tête des valeurs technologiques, en publiant des résultats en ligne avec les attentes des analystes, mais surtout en confirmant ses prévisions pour 2003. Claude Bebear, président du conseil de surveillance d’Axa, et administrateur de Vivendi Universal, a confirmé à l’agence Bloomberg l’intérêt manifesté par Apple pour la branche musicale du groupe. Selon lui, Apple devrait “probablement” formuler une offre de l’ordre de 6 milliards de dollars sur Universal Music. Orange a signé un accord avec Handspring, fabricant américain d’assistants personnels sous Palm OS, pour le développement d’un téléphone portable doté des fonctions classiques d’un PDA (cf. notre information, par ailleurs). Destiné aux professionnels du marché européen, le futur “communicateur mobile” réunira le savoir faire des deux sociétés. On s’interroge sur l’avenir du SPV lancé par Orange en novembre, et basé sur le logiciel Smartphone 2002 de Microsoft. Serge Tchuruk, le président d’Alcatel, a indiqué à Mieux Vivre Votre Argent que le désengagement du groupe dans Thales et Nexan ne représente plus une priorité. Alcatel maintient donc ses activités dans les communications militaires. Inquiétudes attendues ce 17 avril sur les technologiques

Apple enregistre une chute de 65% de son bénéfice net pour son second trimestre fiscal clôt le 29 mars. De 40 millions de dollars un an auparavant, son bénéfice net est passé à 14 millions de dollars. La chute des ventes de PC pèse lourdement sur AMD. Avec un chiffre d’affaires de 715 millions de dollars au premier trimestre, contre 902 millions en 2002, la perte nette d’AMD atteint 146 millions de dollars, contre 9,16 millions précédemment. Sun Microsystems enregistre un bénéfice net de 4 millions de dollars au titre de son troisième trimestre fiscal. Anecdotique, mais psychologique, car malgré le huitième trimestre consécutif de chiffre d’affaires à la baisse, 2,79 milliards de dollars soit -10,2%, le groupe renoue avec les bénéfices. EMC publie un résultat net de 35 millions de dollars, contre une perte nette de 77 millions au premier trimestre 2002. A 1,38 milliards de dollars, le chiffre d’affaires du groupe progresse de 6% sur un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur