Bourse : T.I. et Dell dépriment les ‘technologiques’

Cloud

Séance du mercredi 11 juin : le CAC40 franchit la barre des 3100 points, mais les semiconducteurs sont révisés à la baisse, et Dell déplore l’absence de reprise

Les valeurs de la Bourse de Paris ont évolué en ordre dispersé, avec des mouvements de faible ampleur. Le CAC40 termine en franchissant la barre des 3100 points, en progression de 1,23% à 3.121,90 points.

Longtemps hésitants, les indices de Wall Street se sont finalement nettement orientés en territoire positif. Le Dow Jones a progressé de 1,42% à 9.183,22 points, et le Nasdaq de 1,13% à 1.646,02 points. Il apparaît de plus en plus que l’épidémie de SRAS pèse sur l’économie, et en particulier sur les valeurs technologiques.Cap Gemini s’inscrit en forte baise à la suite de rumeurs faisant état d’un prochain avertissement sur ses résultats. Le titre perd 6,78%. Le directeur financier du groupe a démenti à Reuters la rumeur mettant en cause les prévisions de marges pour 2003. La révision à la baisse des perspectives de Texas Instruments a fortement pesé sur les valeurs des semiconducteurs. ST Microelectronics encaisse le second plus gros recul du CAC40, avec une baisse de 3,04%. De son côté, le premier constructeur informatique Dell a confirmé ses prévisions, mais a indiqué qu’il n’avait pas constaté de reprise des commandes. Avec environ 3% des ventes réalisées en Chine, l’épidémie de SRAS n’aura que peu d’influence sur les résultats du groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur