Bourse : Ubi Soft révise et bondit

Cloud

Les valeurs technologiques ont profité de la bonne tenue des marchés
européens, malgré l’attentisme de Wall Street

En relevant sa prévision de croissance pour l’exercice en cours, Ubi Soft a attiré l’attention des analystes qui ont relevé leur recommandation, anticipant la période des fêtes de fin d’année qui devrait profiter, enfin, de l’arrivée des consoles de jeux de nouvelle génération. Le titre Ubi Soft a bondi de 14,66 %.

La BCE (Banque Centrale Européenne) a relevé, comme attendu et donc sans surprise, son taux directeur, de 25 points de base à 3,5 %, son plus haut depuis cinq ans. Les investisseurs ont cependant noté que la Banque centrale pourrait continuer de durcir sa politique monétaire, mais moins rapidement que prévu puisqu’elle a abaissé sa prévision d’inflation, qui passe de 2,2 % à 2 % pour 2007.

La Bourse de Paris s’est maintenue à la hausse, malgré la tendance à la prudence imprimée par Wall Street. Le CAC40a gagné 0,53 % à 5.379,21 points.

La Bourse de New York s’est montrée hésitante tout au long de la séance et a terminé dans le rouge par excès de prudence avant la publication des chiffres de l’emploi américain. Le Dow Jones a reculé de -0,25 % à 12.278,41 points et le Nasdaq-0,74 % à 2.427,69 points.

Le dollar a perdu un peu de terrain après la BCE, à 1,3280 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole s’est redressé malgré la perspective d’un redoux dans le nord-est des Etats-Unis et les stocks américains au plus haut, à 62,49 dollars le baril de brut léger au Nymex.

EDF a dépassé les 100 milliards d’euros de capitalisation boursière ! C’est donc sans surprise que le titre, qui a progressé de plus de 14 % ces derniers jours, s’est replié de -1,96 % sur les prises de bénéfices.

Alcatel-Lucent a profité d’une analyse de Goldman Sachs sur les synergies favorables à la fusion des deux groupes et de l’annonce d’un nouveau contrat de télévision sur IP sur plate-forme Microsoft avec SingTel en Asie pour rebondir de 2,89 %.

Les technos ont profité du mouvement haussier : Sopra Group a gagné 1,11 %, Steria 1,05 %, Iliad 1,00 %, STMicroelectronics 0,59 %, France Telecom 0,51 %, Dassault Systèmes 0,37 %, Soitec 0,35 %, Oberthur CS 0,20 %, Atos Origin 0,16 %. Alten est resté stable. Thomson a reculé de -0,07 %, Vivendi -0,20 %, Capgemini -0,29 %, GFI Informatique -0,67 %, Business Objects -0,86 %, Gemalto -0,95 %, Altran -1,24 %, Infogrames -1,41 %, Gemplus -2,61 %.

A Wall Street, les technos se sont inscrites à la baisse après la chute de Research in Motion (RIM), le fabricant du Blackberry, -4,94 % après la publication d’une recommandation à la vente sur le titre.

A l’exception notable de Sun qui a progressé de 1,97 % et IBM 0,12 %, les technos américaines se sont massées dans le rouge : Electronic Arts -0,31 %, Microsoft -0,48 %, Dell -0,60 %, HP -0,70 %, Cisco -0,78 %, Applied Materials -0,81 %, Yahoo -0,86 %, Intel -1,20 %, Google -1,24 %, Symantec -1,74 %, Amazon.com -2,01 %, Adobe -2,05 %, Oracle -2,13 %, eBay -2,67 %, Apple -3,11 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur