Bourse : un nouveau patron pour Altran

Cloud

Les marchés boursiers ont terminé la semaine à la hausse. Situation contrastée sur les technos: elles sont à la baisse en France, suite à des prises de bénéfices; à la hausse outre-Atlantique

Altran Technologies a bondi de 3,08% après la nomination par le conseil d’administration de Christophe Aulnette aux fonctions de p-dg, en remplacement du fondateur Alexis Kniazeff, démissionnaire. Christophe Aulnette occupait depuis mars dernier la fonction de dg, avec la mission de redresser le groupe. La Bourse de Paris a terminé la semaine sur une note positive, troisième séance consécutive à la hausse. Le CAC40 a gagné 0,25% à 4.096,18 points, engrangé 1,95% sur la semaine, et raté de peu les 4100 points ! La Bourse de New York a évolué en ordre dispersé et dans le calme. Le Dow Jones s’est replié de -0,20% à 10.471,91 points, mettant fin à quatre séances consécutives de hausse, en raison de prises de bénéfices. A l’inverse, le Nasdaq des valeurs technologiques enregistre sa sixième séance consécutive à la hausse ? une première depuis six mois – de 0,19% à 2.046,42 points. Sur la semaine, le Dow Jones aura progressé de 3,27% et le Nasdaq de 3,50%. Le PIB français a affiché au premier trimestre une progression de 0,2%, en données corrigées des variations saisonnières, ce qui est deux fois plus faible que les attentes des analystes. A la suite de cette statistique, l’euro a accentué son repli face au billet vert. Le dollar a terminé à 1,2564 dollar pour 1 euro. Après leur forte progression ces derniers jours, les valeurs technologiques se sont inscrites en repli suite à des prises de bénéfices. Soitec a perdu -2,02%, GFI Informatique -1,80%. Etat de grâce terminé pour Iliad (Free) qui a reculé de -1,65%. Infogrames s’est replié de -1,54% et STMicroelectronics de -0,68%. L’éditeur de jeux vidéo UbiSoft continue de grimper, enregistrant +1,38% ce 20 mai. Une progression spéculative, le p-dg Yves Guillemot a répété au salon E3 qu’il restait ouvert à un rachat par un groupe d’investissement. Entre les bons résultats de BT et ceux attendus de Vodafone, les titres des opérateurs télécoms européens se sont plutôt bien comportés. France Télécom a progressé de 0,76%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur