Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Bourse : Vivendi Universal confirme son redressement

Même si

Vivendi Universal affiche encore une perte nette au premier trimestre 2004, le groupe confirme son redressement avec un résultat d’exploitation supérieur aux attentes des analystes. Le chiffre d’affaires progresse de 5% à 5,973 milliards d’euros. Le titre gagne 3,14%. La Bourse de Paris profite de la tendance haussière. Le CAC40 gagne 0,53% à 3.679,37 points. Dopée par les statistiques et la baisse du pétrole la Bourse de New York poursuit à la hausse. Le Dow Jones gagne 0,94% à 10.205,20 points et le Nasdaq 0,42% à 1.984,50 points. Le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis est ressorti en hausse de 4,4% au premier trimestre, un chiffre supérieur à la première estimation et proche des attentes des économistes. Quant aux inscriptions hebdomadaires au chômage, elles ont reculé. Avec le pétrole, le baril de light crude oil est passé sous la barre des 40 dollars à New York, et le baril de Brent est descendu sous les 36 dollars à Londres. Par contre, le dollar reste sous pression après la découverte d’explosif dans la capital slovaque qui doit accueillir le prochain sommet de l’OTAN. A la clôture de Wall Street, 1 euro cotait 1,2260 dollar. Les télécoms, à l’image des valeurs technologiques, sont bien orientées. Sagem gagne 3% avec un contrat chinois pour la livraison de 500.000 terminaux mobiles, Alcatel 2,83% ou France Telecom 1,34%. Infogrames dévisse de 5,18%. Le deuxième éditeur mondial de jeux vidéo affiche un résultat d’exploitation positif de 2,6 millions d’euros, mais un résultat net qui tarde à revenir en territoire positif avec une perte nette de 31,5 millions d’euros contre 110 millions un an auparavant. Spécialiste américain de la distribution d’ordinateurs, Tech Data publie pour la premier trimestre un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars, nettement supérieur aux attentes, et un bénéfice net de 34,7 millions de dollars en forte progression. Profitant de la reprise des investissements informatiques, le groupe a revu ses prévisions à la hausse. Le titre bondit de 11,27% Alstom continue d’animer le marché mais reste particulièrement volatile. Ce jeudi 27 mai, c’est ‘Le Figaro’, évoquant la suppression de 1.500 emplois qui porte à 8.500 suppressions le volet social du plan de redressement, qui a plombé les perspectives de la valeur qui perd 7,41%.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago