Bourse : Vivendi Universal est prisé pour ses résultats

Cloud

Fusions et acquisitions, bons résultats d’entreprises? les places boursières européennes ont profité d’une accumulation de bonnes nouvelles pour se redresser. A Wall Stret, danger sur les semi-conducteurs avec Applied Materials et forte attente sur Hewlett-Packard

Les investisseurs ont bien accueilli les résultats trimestriels du groupe de médias et télécoms

Vivendi Universal. Le chiffre d’affaires en progression de 12% à 4,87 milliards d’euros et le résultat d’exploitation qui progresse de 14% à 1,005 milliard, ont fait oublier la baisse du bénéfice net à 647 millions d’euros. Le titre, toujours recherché, gagne 0,84%. La Bourse de Paris s’est redressée, malgré l’ouverture mitigée de Wall Street. Elle a terminé cependant à proximité de son plus bas niveau du jour. Le CAC40 a gagné 0,24% à 4.523,18 points. Profitant de la publication d’indices économiques rassurants, la Bourse de New York a terminé sur une hausse, en particulier le Nasdaq avec les technos. Le Dow Jones a progressé de 0,43% à 10.720,22 points, et le Nasdaq de 1,49% à 2.220,46 points. Le dollar recule après la publication de l’indice d’activité industrielle de la Réserve fédérale de Philadelphie, plus bas que prévu en novembre, à 1,1749 dollar pour 1 euro. Le cours du baril de pétrole brut léger s’est inscrit en forte baisse, à 56,33 dollars. Les valeurs technologiques ont évolué en ordre dispersé, avec une tendance à la hausse. UbiSoft gagne 2,41%, Business Objects 1,94%, Sopra 1,66%, Capgemini 1,42%, Altran 1,01%, Alcatel 0,58%, Thomson 0,30%, Atos Origin 0,18%. A l’inverse, certaines valeurs ont reculé sous les prises de bénéfice : Gemplus -1,89%, Iliad -1,19%, Steria -0,75%, Alten -0,28%. A Wall Street, à quelques heures de la publication de ses résultats, Hewlett-Packard affiche la confiance des investisseurs ? comme quoi les licenciements massifs dans les sociétés qui gagnent de l’argent profitent toujours à quelqu’un ! ? et le titre gagne 2,58%. L’éditeur de logiciels de gestion Intuit a bondit de 7,74% sur ses résultats : chiffre d’affaires en progression de 20% à 304,1 millions de dollars, pertes qui se contractent à 45,8 millions et perte par action de 26 cents contre 31 attendus. Mais surtout il a relevé ses prévisions pour l’exercice. En revanche, l’équipementier des semi-conducteurs Applied Materials, considéré comme un indice du secteur, recule de -2,42% avec des résultats en baisse, chiffre d’affaires qui recule de -22% à 1,7 milliard de dollars, bénéfice net presque divisé par deux à 247 millions et BPA de 15 cents, contre 27 un an plus tôt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur