Bourse: Wall Street bien tenté de repartir à la hausse mais…

Régulations

La Bourse de New York avait bien démarré, en positif, mais seul le Nasdaq a remonté.  Paris bondit, sauf Iliad (Free)

Les investisseurs, ce 24 juin, sont restés suspendus aux déclarations des grandes institutions financières : elles ne sont pas alarmantes, au contraire.

La Fed (Federal Reserve Bankdes Etats-Unis) reste certes prudente mais elle a clairement affirmé hier que la récession s’atténuait, même si l’économie restait fragile, et que l’inflation n’était pas une menace.

Son président, Ben Bernanke, a dit vouloir maintenir les taux d’intérêt à un niveau exceptionnellement bas (entre zéro et 0,25%) aussi longtemps que nécessaire pour soutenir l’économie. Il a également estimé que l’inflation resterait “contenue pendant un certain temps“.

Certains économistes craignent que l’interventionisme des Etats -salué partout- notamment pour relancer le crédit et l’activité, ne produise une forte inflation dans les 2 à 3 ans. Tout est bon pour s’inquiéter…

De même, l’OCDE croit à la réalité de la reprise: l’organisation d’experts économistes a relevé, pour la première fois depuis mars 2007, ses prévisions de croissance pour 2010 : +0,7 %. Mais, avec un bémol, la reprise européenne sera beaucoup plus lente qu’ailleurs.

Dans ce contexte, le Dow Jones avait démarré la journée en flèche mais a finalement, et encore, terminé en (légère) baisse de -0,28% ce mercredi 24 juin, soit un recul de 23 points à 8299,86.

En revanche, le Nasdaq – stimulé ne serait-ce que par les bonnes nouvelles sur l’état de santé de Steve Jobs – a gagné 27 points, soit une nette reprise de +1,55% à 1.792,34 points.

Les valeurs technologiques ont été entraînées à la hausse par Oracle (le titre a bondi de +7,00% à 21,26 dollars!). L’éditeur de logiciels a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché, qui a aussi été agréablement surpris par ses prévisions de ventes pour les mois à venir (cf notre article par ailleurs).

En parallèle, Intel a pris +1,77% et National Semiconductor a gagné +2,38%.

Autre booster du Nasdaq, donc: Steve Jobs.Apple a gagné +1,80% à 136,33 dollars, car il se confirme que son boss se remet de sa greffe du foie, avec un excellent pronostic médical.

Le Dow Jones est resté plombé par Boeing, comme la veille : le titre a encore décroché de -5,81% à 41,32 dollars (retard confirmé pour le vol d’essai de son gros porteur 787 “Dreamliner”).

En début de séance, les investisseurs avaient accueilli positivement une hausse surprise de 1,8% des commandes de biens durables aux Etats-Unis en mai par rapport à avril.

Europe: la BCE met 442 milliards!

En Europe, la places boursières ont fini en net rebond grâce aux valeurs financières, après la plus grosse injection de liquidités jamais réalisée, pour le crédit bancaire, par la BCE (Banque Centrale Européenne): montant record de 442,2 milliards d’euros.

Deutsche Bank s’est envolé +6,6%, et BNP Paribas d’un honorable +4,46%.

Les technologiques ont elles profité des bons chiffres d’Oracle. Infineon a bondi de +6,01% à 2.380 euros!

Conséquence: Londres a gagné +1,3% et le Dax est à +2,7%. La plus forte hausse est signée de Madrid à +3%.

A Paris, le CAC 40 a rebondi de +2,18%, à 3.184,76 points. Toutes les valeurs ‘high tech’ sont au vert, sauf Illiad (Free), sans doute destabilisé par les déclarations de l’Arcep sur la forte probabilité d’une concurrence pour la 4è licence mobile en France

__

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 24 juin 2009, en valeur, et évolution par rapport au 23 juin (en pourcentage). . en hausse: ALTRAN TECHNOLOGIES : 2.111(c) +4.50%

GROUPE STERIA : 13.060(c) +3.61%

ATOS ORIGIN : 23.410(c) +3.42%

SOITEC SILICON : 5.059(c) +3.24%

GFI : 2.72(c) +2.64%

ALCATEL-LUCENT : 1.814(c) +2.60%

STMICROELECTRONICS : 5.220(c) +2.53%

CAP GEMINI : 25.275(c) +2.41%

SOPRA GROUP : 27.400(c) +1.48%

DASSAULT SYSTEMES : 31.525(c) +0.93%

FRANCE TELECOM : 16.270(c) +0.96%

INGENICO : 13.755(c) +0.92%

GEMALTO : 22.81(c) +0.84%

ALTEN : 11.850(c), inchangé, 0%

. en baisse:

ILIAD ( FREE ) : 68.905(c) -1.03%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur