Bourse: Wall Street consolide, l'Europe se reprend

Cloud

Nouvel élan sur toutes les places boursières, après l’annonce de résultats moins mauvais que prévu

A New York, la publication de chiffres plutôt encourageants, comme ceux de la JP Morgan Chase, a stimulé les places boursières. Ses profits se sont élevés à 2,14 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l’année.

L’indice Dow Jones (valeurs industrielles) a terminé à 8.125 points, en hausse de 96 points, soit +1,2%.

Le Nasdaq (valeurs technologiques) a fait deux fois mieux, en gagnant 43 points, soit +2,68%, à 1.670 points.

Autre bon indice: la diminution du nombre de nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis la semaine dernière.

Les investisseurs “voient des raisons de croire que l’économie est en train de toucher le fond. Par extension, cela voudrait dire que le rythme des révisions à la baisse des estimations des résultats de sociétés devrait aussi ralentir”, commente un analyste, cité par l’AFP.

Les valeurs technologiques ont été tirées par Google (388,74 dollars, à +2,43%). Dell a gagné +6,67%, Hewlett-Packard est à +5,02%, Apple à +4,14% et IBM +2,61%.

A noter que Sun voit également sa cote remonter de +4,4%, au moment où la chaîne TV CNBC révèle que le constructeur aurait relancé IBM pour reprendre les négociations mais qu’IBM aurait décliné l’offre.

Nokia, malgré des résultats en baisse au 1er trimestre, a fait un bond de +11,4% à 14,88 dollars.

En Europe, les Bourses ont toutes terminé en nette hausse, soutenues par des résultats trimestriels encourageants, comme ceux de Nokia (+9,38%), et par les titres des banques.

Londres a gagné +2,1%, Francfort +1,3% et l’indice paneuropéen Euro STOXX 50 s’affiche à +1,7%.

A Paris, le CAC 40 a bien progressé de +1,76% à 3038,18 points, le meilleur score depuis 8 semaines. L’indice étant tiré par des valeurs locomotives comme Veolia Environnement à +11,31%.

A noter que les fondeurs de silicium, Soitec Silicon et ST Microelectronics, ont fait un bond spectaculaire, mais que les sociétés de services retrouvent la confiance des investisseurs, telles Atos Origin, qui, malgré un léger fléchissement de son chiffre d’affaires, maintient ses objectifs pour l’année 2009.

Parmi les décrochages, celui de Dassault Systèmes à -1,71% (29,38 euros) sanctionné, lui, par le recul de ses ventes en dessous de ses objectifs.

___

A Paris, évolution des cours (titres “technologiques”, c= CAC 40), ce 16 avril 2009, en valeur, et évolution par rapport au 15 avril (en pourcentage). . en hausse: SOITEC SILICON 3.971(c) +13.78%

STMICROELECTRONICS 4.875(c) +5.75%

ATOS ORIGIN 23.795(c) +5.19%

GROUPE STERIA 12.000(c) +3.63%

ALCATEL-LUCENT 1.746(c) +2.71%

GEMALTO 24.04(c) +2.12%

INGENICO 14.350(c) +2.14%

ALTRAN TECHNOLOGIES 2.570(c) +1.98%

ALTEN 12.605(c) +1.65%

FRANCE TELECOM 16.815(c) +1.42%

. en baisse:

SOPRA GROUP 27.300(c) -0.07%

CAP GEMINI 26.280(c) -0.08%

ILIAD ( FREE ) 73.605(c) -0.43%

GFI 2.62(c) -1.50%

DASSAULT SYSTEMES 29.380(c) -1.71%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur