Bourse : Wall Street et ses technos au plus bas

Cloud

Le rebond des valeurs technologiques françaises a permis à la Banque de Paris de terminer la semaine à l’équilibre, mais la flambée du pétrole a entraîné la Bourse américaine vers son plus bas des deux derniers mois

Statu quo à la

Bourse de Paris qui termine une semaine rouge sur une note de stabilité. Le CAC40 évite le replie ce vendredi 16 juillet en terminant à l’équilibre (progression de 0%) à 3.610,40 points. Sur la semaine, l’indice vedette parisien recule nettement de 1,6% et aligne une troisième semaine consécutive à la baisse. La Bourse de New York termine à la baisse sur son plus bas depuis la fin de mai dernier. Le Dow Jones recule de 0,23% à 10.139,78 points, et le Nasdaq plonge une nouvelle fois de 1,55% à 1.883,15 points. Les valeurs technologiques sont sous pression. Les résultats trimestriels supérieurs aux attentes d’IBM et d’Apple n’ont pu compenser les déceptions en provenance d’Intel, d’AMD et de Nokia, sans oublier les avertissements sur les valeurs des logiciels. Sur les indices économiques, en juin, les prix à la consommation aux Etats-Unis ont progressé de 0,3% et le taux d’inflation annuel en Europe a diminué à 2,4%. Aucune influence sur le marché ! Par contre, l’indice de confiance des consommateurs américains de l’Université du Michigan est ressorti en hausse à 96, mais en dessous des attentes, ce qui aura finalement influencé à la baisse les places boursières européennes. IBM a présenté des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché, avec un bénéfice net en progression de 16,6% à 1,99 milliards de dollars. Profitant d’une amélioration de sa rentabilité et d’une baisse de son taux d’imposition, le premier fabricant mondial d’ordinateurs PC Dell a révisé à la hausse sa prévision de bénéfice par action. Les performances d’IBM et le relèvement des prévisions de résultats de Dell auront tout de même permis aux technos françaises de se redresser, mais pas à leurs homologues américaines! Atos Origin gagne 4,33%, Altran 3,33%, Capgemini 1,98%, Thomson 1,55%, STMicroelectronics 0,62% et Alcatel 0,18%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur