Bourse : Wanadoo prend de l’avance

Cloud

Séance du lundi 28 avril : ça remonte, en attendant la salve des résultats des entreprises françaises les plus fortement capitalisées

La Bourse de Paris rebondit en attendant France Télécom et Vivendi Universal Le CAC40 rebondit de 2,89% à 2.949,57 points. Il profite de l’embellie de la Bourse de New York, avec le Dow Jones qui progresse de 1,99% à 8.471,61 points, et le Nasdaq de 1,93% à 1.462,24 points. Wall Street a été emportée par les bons résultats trimestriels des géants McDonalds et Procter & Gamble. Les résultats trimestriels des poids lourds du CAC40, France Télécom et Vivendi Universal, sont attendus ce mardi 29 avril dans la journée. Au programme pour l’opérateur télécoms, le plan TOP d’amélioration opérationnelle, dont l’augmentation de capital aura été l’une des étapes clés. Quant au groupe média Vivendi Universal, Jean-René Fourtou, son président, est attendu sur sa stratégie de désendettement et sur l’avenir de VU Entertainment. Le haut débit, moteur de croissance de Wanadoo Le premier opérateur Internet français, filiale de France Télécom, s’est déclaré confiant en confirmant ses objectifs pour 2003. A 567 millions d’euros, le chiffre d’affaires trimestriel de Wanadoo a progressé de 38%, beaucoup plus fortement qu’attendu. Le haut débit, avec un chiffre d’affaires de 355 millions d’euros, progresse de 61% en un an. C’est le moteur de croissance du groupe. Les 1,613 million de clients Internet rapide (ADSL et câble) représentent 18,4% de la base des abonnés à Wanadoo. Avec 8,786 millions de clients, la progression est de 32% en un an. Les portails ont créé la surprise, avec une progression inattendue des revenus de la publicité en ligne, 76% à 19 millions d’euros. Merci au fournisseur d’accès espagnol Eresmas, dont Wanadoo a récemment pris le contrôle. Une goutte d’eau cependant dans les revenus publicitaires de Wanadoo, qui progressent de 229% en France. Déprime sur les semiconducteurs La Semiconductor Industry Association, SIA, a publié ses chiffres sur l’évolution mensuelle du marché des semiconducteurs. Avec un chiffre d’affaires global de 12,1 milliards de dollars, le marché n’a progressé que de 2,6% au mois de mars, ce qui ramène la progression annuelle à 13%, contre 17,9% en février. La SIA, prenant en compte les incertitudes persistantes de l’économie et les répercussions de la guerre en Irak et de l’épidémie du SARS, a réduit de moitié ses prévisions de croissance pour l’année: elles sont ramenées à 10%, contre 20% précédemment. Alstom confirme la vente de sa division turbines industrielles, première étape de son plan de désendettement, à Siemens pour 1,1 milliard d’euros. Infogrames s’envole à la veille de la publication de ses résultats trimestriels. Le titre gagne 15,23% à 4,01 euros. Mais Alcatel subit l’effet inverse, et s’inscrit en retrait.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur