Bourses : les valeurs technologiques positivent en première ligne

Cloud

Séance du mercredi 25 juin : la Bourse de Paris repasse en positif à la suite de Wall Street, qui bénéficie d’indices positifs à l’ouverture, en attendant la Fed

La Réserve fédérale américaine déçoit, avec la treizième baisse de ses taux directeurs en deux ans et demi, d’un quart de point, mais sans satisfaire les marchés qui attendaient plus (un demi-point). Le coût du crédit aux Etats-Unis n’a jamais été aussi bas depuis 45 ans. Le taux interbancaire passe à 1%, le taux d’escompte à 2%. Mais la Fed s’est accordée une marge de man?uvre en indiquant qu’elle pourrait appliquer un nouvel assouplissement en cas de baisse des prix.

Le marché boursier américain a mal réagi, le Dow Jones a plongé de 1,08% à 9.011,53 points, et le Nasdaq de 0,8% à 1.602,66 points. Seul le dollar a profité de l’annonce de la Fed, et s’est raffermi en fin de séance. Le CAC40 s’est repris en cours de journée, tiré par les valeurs technologiques et Wall Street. Le CAC40 termine en territoire positif, progressant de 0,17% à 3.108,70 points, mais avant l’annonce de la Fed. Sur le plan des indices économiques, la consommation des produits manufacturés par les ménages français a chuté fortement de 1,6% en mai, entraîné par l’automobile, qui chute de 3,7%, et le textile/cuir, de 4,1%. L’objectif de croissance de 1,3% proclamé par le gouvernement ne sera sans doute pas atteint. Aux Etats-Unis, les commandes de bien durable ont baissé de 0,3% en mai. Après une chute de 2,4% en avril, les économistes tablaient sur un rebond. En revanche, les ventes de logements neufs ont bondi de 12,5%. France Télécom entérine son accord de partenariat avec le groupe Accor pour le déploiement du réseau télécoms sans fil Wi-Fi d’Orange dans 1.300 hôtels du groupe (cf. notre information).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur