Bouygues se lance sur le marché de l’ADSL

Régulations

L’information de début  juillet est officielle:  l’opérateur de téléphonie mobile lance son offre ‘triple-play’

Grâce à la Bbox, Bouygues propose une offre qui regroupe la téléphonie, la télévision et internet. Disponible dès fin septembre pour un prix estimé à 30 euros par mois, l’opérateur téléphonique espère chasser sur les terres d’Orange, Neuf et Free.

Après ses grands concurrents Orange et SFR, Bouygues Telecom s’attaque donc à la fourniture d’accès à Internet avec comme but de s’adresser principalement à ses 9,3 millions clients mobiles.

Le contenu de l’offre est classique : accès Internet jusqu’à 20 Mbps, appels illimités vers les fixes en France et 67 pays et bouquet de chaînes gratuites dont celles de la TNT. Le bouquet Canal+ et Canal Sat seront proposés en option.

La stratégie de l’opérateur est connue depuis quelques mois déjà. Le site Bientotbbox.bouyguestelecom.fr, présentait déjà en juin la Bbox. En revanche, l’offre ‘entreprises’ qui devait être présentée en avril se fait encore attendre.

Bouygues dévoilera le 11 septembre officiellement sa stratégie sur la téléphonie fixe.

Côté technique, la filiale du géant du BTP a déployé un réseau IP national de très haut débit en fibre optique et de DSLAM hébergés dans 622 nœuds de raccordement abonnés (NRA). Ce réseau vient compléter les 545 NRA dégroupés par Club Internet (depuis racheté par Neuf Cegetel) qui constituait la première brique de son infrastructure. Au total, BouyguesTel va donc opérer 1.167 NRA.

Malgré cela, Bouygues semble prendre des risques dans un marché en concentration, sujet au ralentissement et largement dominé par Orange, SFR-Neuf Cegetel et Free. Il s’agira de faire mieux que Darty, présent depuis octobre 2006 et qui n’a atteint que 1% de part de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur