Bouygues Telecom met le 42 Mbit/s par défaut dans ses forfaits 3G+

MobilitéRéseaux

Bouygues Telecom simplifie son offre Internet 3G+ avec 2 forfaits en 500 Mo et 5 Go à des tarifs très concurrentiels. Un moyen de récupérer les abonnés perdus au premier trimestre ?

Bouygues Telecom refond son offre data 3G+ pour PC portables et tablette. Une refonte simplifiée et offensive. À partir du 18 juin, nouveaux clients comme abonnés actuels auront le choix entre deux offres répondant aux besoins des usages intensifs et modérés.

Le premier forfait propose un volume de 5 Go de données mensuels pour 19,90 euros TTC avec engagement de 2 ans ou 24,90 sans engagement. Au-dessus des 3 Go jusqu’à présent proposés pour un prix inférieur de 10 euros. Notons que la politique de réduire le débit au-delà du forfait est maintenue. De quoi au moins pouvoir continuer à consulter ses emails en mobilité.

L’autre forfait se limite à 500 Mo pour 9,90 euros TTC. Sans engagement. L’opérateur n’a pas trouvé pertinent de proposer une offre avec engagement, moins cher donc. Un moyen de pousser les utilisateurs qui se rendront vite compte des limites de ce forfait pour souscrire à l’offre dix fois plus volumineuse pour 10 euros supplémentaires, mais avec engagement.

Le 42 Mbit/s par défaut

À défaut, Bouygues Telecom invite l’utilisateur à se tourner vers ses forfaits Internet 3G+ prépayés en version clé USB et, nouveauté, carte SIM (particulièrement pratique pour les tablettes 3G). L’opérateur ne spécifie pas encore les éventuels nouveaux tarifs pour le prépayé. Actuellement, les tarifs dépendent des volumes consommés (entre 4 euros pour 2 h de surf et 25 euros pour 1,5 Go) dans des périodes imposées (entre 1 et 15 jours).

Notons que l’offre 6 Go à près de 50 euros disparaît. Elle aurait manqué de pertinence par rapport au forfait 5 Go au regard de la différence tarifaire. D’autant que les données échangées en connexion Wifi restent illimitées (donc non décomptées du forfait). À noter également que l’accès en 3G+ en 42 Mbit/s est proposé par défaut. Le « dual carrier » de Bouygues Telecom couvre désormais 50 % de la population selon ses déclarations. Surfer à grande vitesse en mobilité est un service de plus en plus apprécié des utilisateurs toujours plus connectés.

VoIP et P2P autorisés

Autre point intéressant de l’offre : la suppression de l’interdiction des usages de la VoIP et du peer-to-peer. Des limites que le forfait mobile sans engagement B&You avait déjà levées. Il restera à voir si l’usage du téléchargement, notamment en P2P, s’intensifie sur les PC portables ou les tablettes.

Le 18 juin marquera une nouvelle ère dans les offres de la maison Bouygues Telecom. C’est en effet le jour du lancement de la nouvelle Bbox Sensation. Dans tous les cas, Bouygues Telecom compte sur l’attractivité de sa nouvelle offre pour espérer récupérer les 380 000 abonnés perdus au cours du premier trimestre. Il est vrai que les nouveaux forfaits 3G+, plutôt destinés aux utilisateurs individuels, pourraient séduire nombre de petites entreprises dont la mobilité devient un enjeu stratégique de leur développement.

Bouygues Telecom généralise le 42 Mbit dans sa 3G+

Crédit photo © Lev Dolgatsjov – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur