Bouygues Telecom aligne B&You sur l’offre de Free Mobile

MobilitéOperateursRéseaux

Dernier des trois grands à réagir, Bouygues Telecom proposera lundi son forfait B&You voix illimitée/Internet 3 Go à moins de 20 euros. Zero Forfait lance également une offensive à moins de 19 euros.

Il en manquait un. Bouygues Telecom a fini par réagir à la déflagration Free Mobile après Orange et SFR. Comme ces confrères (et concurrents), le troisième opérateur mobile se sert de sa marque low cost B&You pour tenter de se protéger de l’onde de choc de la nouvelle bombe Free.

A partir de lundi 16 janvier, ne subsisteront plus que deux forfait B&You : un 2 heures d’appel, SMS/MMS illimités en France, 20 Mo de navigation Internet (0,05 euro le Mo supplémentaire sauf à passer par le réseau de hotspot wifi de l’opérateur) et une messagerie vocale visuelle pour 9,90 euros par mois; un voix illimités vers fixes de plus de 40 destinations, et fixes/mobiles vers les USA et Canada, SMS/MMS illimités en France et 3 Go de données Internet (réduction du débit au-delà) pour 19,99 euros.

Zero Forfait s’invite dans la compétition

Avec le forfait illimité, toujours sans engagement, Bouygues Telecom s’aligne donc parfaitement avec l’offre équivalente chez Free. Et se distingue ainsi de ses concurrents Sosh et Red. L’opérateur innove également dans la simplification de ses offres en les réduisant à 2 forfaits contre 3 précédemment avec des tarifs courants à près de 25 à 37 euros environ. A noter que les nouvelles conditions du forfait voix illimitées seront directement appliquées aux utilisateurs actuels. Ce qui devrait limiter les risques de départ. Bouygues Telecom rappelle également que les téléphones sont proposés à prix de revient, non simlockés et sans personnalisation opérateur. L’iPhone 4S 16 Go est donc disponible pour 603 euros.

Autre victime de la bombe Free, Zero Forfait. Le MVNO de Call In Europe a décidé de frapper fort et propose un forfait voix, SMS et Internet illimité sans engagement pour 18,90 euros. Soit plus d’un euro de moins que le forfait mobile de Free à 19,99 (sauf pour les abonnés Freebox qui bénéficient de 4 euros de réduction). A ce tarif, il ne faut pas espérer appeler vers l’étranger sans débourser plus, et le plafond de la navigation Internet s’arrête à 500 Mo contre 3 Go chez Free.

Des offres incomparables, donc. Mais la stratégie de Xavier Niel d’amener les opérateurs à réduire leurs marges fonctionne, tant auprès des opérateurs que des MVNO. Au suivant…

crédit photo © lily – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur