Bouygues Télécom atteint le cap des 200.000 abonnés i-mode

Régulations

Un chiffre encore modeste mais encourageant, qui fait oublier le fiasco du Wap

Lors de la présentation de ces chiffres ce 11 juin, Gilles Pellisson, d-g de Bouygues Télécom, a commenté: ”

C’est 7,6% de notre base d’abonnés en forfaits de 2 heures ou plus, et c’est 3,4% de notre base globale, ce qui est une excellente performance dans le multimedia mobile”. Bouygues Télécom a surtout réussi à séduire une partie de sa base d’abonnés: car les nouveaux clients ne représentent que 20 à 30% des 200.000 abonnés de ce service i-mode. Le service est facturé 3 euros par mois, et s’ajoute au forfait existant, de même que le coût des contenus consultés ? majoritairement en forfait d’abonnement, lui aussi. Exemple: ViaMichelin pour son service d’itinéraires avec cartographie, prélève 2 euros par mois; il compte déjà 10.000 abonnés. 5 euros pour 50 e-mails par mois Le forfait le plus courant est celui de 5 euros pour un volume de données équivalent à 50 e-mails ou 500 pages de texte. Le petit livret des services disponibles en présente 153 : les premiers services consultés sont sonnerie, images, cartographie (ViaMichelin), annuaires et météo Bouygues reverse 86% des recettes aux éditeurs, contre 60 à 70% chez les autres éditeurs. Bouygues a également ouvert la porte aux sites communautaires, indépendants et gratuits. Il commencent à fleurir, mais on est encore très loin de la vogue en cours au Japon. Avec ce score, Bouygues est le meilleur émule de DoCoMo, l’opérateur du Japon qui a réussi l’i-mode au pays du soleil levant. Des améliorations promises, nouveaux terminaux… Pour la fin de l’année Bouygues visent les 500.000 abonnés. Mais avant cela, l’opérateur devra améliorer quelques points. Ainsi, il ne propose que deux terminaux, écran couleur oblige: un Toshiba au prix de 29 euros (autonomie et sensibilité au réseau médiocres…) et 64 euros pour le Nec i-22, à clapet. D’autres modèles sont promis pour la rentrée. Il est question que Sagem y vienne… L’abonné de Bouygues dépense en moyenne 54 euros par mois, mais ce chiffre est en stagnation. Au Japon les dépenses i-mode par abonné atteignent en moyenne les 12,8 euros par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur