Bouygues Telecom confirme son rôle de locomotive du groupe

Cloud

Contrairement à ses concurrents, sa part de marché ne baisse pas

Le groupe de construction peut être fier de sa filiale de téléphonie mobile. Bouygues Telecom revendique au premier semestre un chiffre d’affaire de 2,3 milliards d’euros soit une croissance de 5% par rapport à l’année précédente. Le communiqué produit par le groupe souligne la “bonne” rentabilité de l’activité. En effet, l’Ebitda de la filiale connaît lui aussi une augmentation. Il s’élève à 33,6% contre 30,4% au trimestre précédent. Le résultat net de la branche croît de 48%, à 289 millions. Les bons chiffres de la filiale semblent être les fruits d’une stratégie adoptée par le groupe. Le succès des offres téléphoniques illimitées de l’opérateur (Néo et Exprima) ont tiré vers le haut les résultats financiers du troisième opérateur mobile français. La filiale ne compte pas ne rester là. Le groupe avec ses 8,8 millions de clients, soit 16,8% de part de marché, identique à celle qu’il avait au 30 mars resiste mieux que ses concurrents à la percée des MVNO. Orange passe en effet de 44,6 % à 44,5% et SFR de 34,6% en début d’année à 34,2% fin juin. Bouygues Telecom a vu par ailleurs sa part de marché, en valeur, ” franchir pour la première fois le seuil symbolique de 20%”, à 20,2%, s’est félicité Martin Bouygues, p-dg du groupe. Rappelons que BouyguesTel a affiché sa volonté de lancer, courant 2008, sa propre offre Internet ADSL, certainement avec Completel déjà partenaire de Bouygues sur le marché pro. Il a par ailleurs conclu un accord de MVNO avec Numericable alors qu’il considère toujours les opérateurs virtuels comme “contre nature”. Enfin, malgré son retard, il a réaffirmé son intention d’ouvrir ses services 3G d’ici au 30 novembre 2007.

Messagerie instantanée étendue pour les clients de Bouygues Bouygues Telecom a signé un contrat avec Miyowa, un spécialiste de plates-formes de messagerie instantanées. L’accord vise à fournir à tous les clients de l’opérateur une version Java de l’offre Windows Live Messenger, jusque ici réservée aux abonnés iMode. L’offre devrait être disponible dès la rentrée.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur