Box développe des offres pour les marchés verticaux

CloudDSILogicielsMobilitéStockage

A l’occasion d’une conférence utilisateurs, Box a dévoilé plusieurs services et applications à destinations des marchés verticaux, avec un moteur d’automatisation notamment. Par ailleurs, il pousse une version bêta pour Office 365.

Box, le concurrent le plus direct de Dropbox et pure player du stockage en mode Cloud a décidé d’élargir son portefeuille entreprise. Fort de 240 000 entreprises clientes et revendiquant 27 millions d’utilisateurs, le co-fondateur et CEO Aaron Levie a levé le voile sur plusieurs annonces, notamment à destination de l’industrie et des marchés verticaux. Ainsi, il a présenté Box for Industries qui comprend une suite d’applications et de services pour stocker et partager du contenu.

Cette solution intègre notamment Box Workflow qui est un moteur des flux de données pour automatiser le routage des différents documents et fichiers et déterminer certaines actions. Ce moteur pourra ainsi appliquer automatiquement des règles de redirection après la validation d’un contrat ou d’un avis sur une facture. L’éditeur souligne que la fonctionnalité Worflow s’appuiera sur du machine learning et pourra donner des recommandations aux utilisateurs sur d’autres contenus à examiner ou à classer des documents automatiquement en s’inspirant des fichiers similaires. Cette offre devrait séduire les responsables IT qui pourront ainsi établir des règles et automatiser certains processus.

Des packages santé, retail et médias

En complément de cet outil, Box va décliner son offre pour les industries en délivrant des packages spécifiques à certains marchés verticaux. La firme en a ciblé trois dans un premier temps, la santé, la distribution et les médias & divertissement. Pour l’activité santé, la plateforme peut servir pour connecter différents établissements et personnels de santé pour échanger et se transmettre des informations de santé, en situation de mobilité. Box assure être conforme au standard de sécurité HIPAA relative aux données de santé aux États-Unis. Sur la distribution, l’offre donnera des capacités des gestions du parc numérique, des outils collaboratifs avec les vendeurs. D’autres fonctionnalités sont en développement assure Aaron Levie. Enfin, pour le secteur des médias et de l’entertainment, la plateforme servira à sécuriser la création et l’échange de contenu à travers les différents processus de réalisation. L’ensemble de ces packages pour les verticaux seront disponibles avant la fin 2014 a précisé le dirigeant.

Une déclaration d’amour à Microsoft

En complément, Box a également annoncé le lancement d’une version bêta de sa solution pour Office 365. Des connecteurs sont donc disponibles pour la suite collaborative en mode Cloud de Microsoft pour étendre sa capacité de stockage. Lors de la conférence BoxWorks qui se tient à San Francisco jusqu’à ce jeudi 4 septembre, Aaron Levie a  tendu la main à Satya Nadella (en invitant l’auditoire de lui envoyer un tweet pour demander l’intégration de Box sur Office pour iPad) pour signer un contrat entre les deux sociétés. Microsoft pourrait rester insensible à cette demande, car il dispose déjà d’une offre complète de stockage en ligne avec OneDrive Business et SharePoint pour le collaboratif. Enfin pour terminer, une mise à jour de BoxNote a été présentée en améliorant notamment la portabilité des annotations d’un terminal à un autre, la création de tableau, l’intégration d’un historique, etc.

crédit photo@melpomene-Shutterstock

A lire aussi :

Box repousse son introduction en bourse

Dropbox Entreprises renforce la sécurité des documents partagés


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur