Box franchit le PaaS vers les développeurs

CloudData & StockageDéveloppeursLogicielsPAASProjetsStockage

Lors de sa conférence annuelle, Box a présenté une plateforme à destination des développeurs pour intégrer dans leurs applications leurs propres instances Box de partage de fichiers et de gestion du Cloud.

Box sait qu’il ne peut pas plaire à tout le monde, notamment dans le monde des entreprises qui sont en général réfractaires pour des questions de sécurité à des solutions de partage de fichiers et de stockage en mode Cloud. Lors de sa conférence annuelle, Box a décidé de prendre le problème par l’autre bout de la lorgnette, celui des développeurs. Traditionnellement, la société leur proposait des API pour interconnecter leurs applications avec les fonctionnalités de Box. Un succès pour la start-up qui revendique 50 000 éditeurs tiers qui s’appuient sur ses API. Ces dernières ont été appelées 4,5 milliards de fois par mois, souligne Box.

A l’occasion de la conférence Box Dev, le bouillonnant dirigeant Aaron Levie veut aller plus loin et a ajouté une brique supplémentaire à destination des développeurs en leur proposant Box Developer Edition. Il s’agit d’une plateforme avec, notamment, des outils d’authentification et d’identification pour créer des instances Box dans les applications. L’idée est de ne plus lier les applications à l’interface graphique de Box, mais de se fondre dans l’application. Un premier pas vers la création d’un PaaS dédié à l’écosystème du service de stockage Cloud.

La mobilité est également un vecteur de croissance. Box a donc annoncé deux SDK supplémentaires pour adresser des problématiques de navigateur, le partage et la prévisualisation de contenu. Sur ce dernier point, Vanessa Larco, responsable produit de l’équipe mobile de Box, a expliqué, à propos du Preview SDK (l’outil SDK de prévisualisation) que « avec une seule ligne de code, votre application pourra supporter plus d’une centaine de formats de fichiers ». Maintenant Box va s’atteler à prendre en charge la 3D avec la récente acquisition de Verold.

A lire aussi :

Box s’offre une tour de contrôle des services Cloud avec Airpost
Avec EKM, Box passe en mode contrôle des clés de chiffrement

Crédit Photo : sergey nivens-shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur