Pour gérer vos consentements :

Box se glisse dans le Workplace de Facebook

En octobre 2016, Facebook annonçait Workplace, une version du réseau social dédiée aux usages professionnels. Box sautait alors sur l’occasion pour évoquer le développement futur d’intégrations de ses solutions au sein de la plate-forme sociale. Le fournisseur du service de stockage Cloud vient de profiter de F8, la conférence développeur de l’entreprise de Mark Zuckerberg, pour annoncer la première intégration à Workplace de Facebook.

Intégrée au sein du concurrent de Linkedin, la solution de stockage en ligne permettra de simplifier les échanges entre les utilisateurs des deux plates-formes. Les clients de Box et ceux de Workplace pourront ainsi partager leurs fichiers et collaborer en temps réel depuis le site professionnel de Facebook tout en les maintenant hébergés dans l’environnement sécurisé de Box. Les utilisateurs de Workspace pourront également prévisualiser les fichiers stockés chez Box sans avoir à les télécharger. Des partages qui peuvent naturellement s’étendre aux groupes constitués sur le RSE. « Les clients conjoints pourront maintenant accéder facilement à leur contenu directement à partir de Workplace, leur permettant de travailler ensemble de manière simple et familière », résume Simon Cross, responsable de Workplace.

Workplace ouvre grand ses portes

Workplace s’inscrit dans une suite d’intégration déjà riche pour Box. La plate-forme de stockage partagé supporte également Office 365 de Microsoft, la suite Docs de Google, l’offre Expert Seller d’IBM ou encore la gestion de la relation client de Salesforce. Elle se déploie par ailleurs dans l’environnement iOS, et participe à renforcer la sécurité des contenus de DocuSign tout en proposant la sécurisation des accès via le système d’identifiant de Okta. Workplace de Facebook est aujourd’hui utilisé par 14 000 entreprises tandis que Box revendique 70 000 organisations clientes dans le monde.

Box n’est pas le seul acteur du stockage à intégrer Facebook Workplace. L’entreprise de Menlo Park a profité de son événement pour annoncer l’arrivée sur son RSE de Microsoft OneDrive et Office, Salesforce et Quip. Par ailleurs, la plate-forme professionnelle supporte les assistants numériques « intelligents », ou bots, que peuvent désormais déployer les développeurs. Ceux de Facebook en ont déjà créé une centaine pour gérer des entretiens de recrutement ou être alerté de l’arrivée d’un invité à l’accueil de l’entreprise (les réceptionnistes ont du souci à se faire). Notons également l’arrivée de l’API Workspace Live qui, basée sur l’API Facebook Live, permet l’intégration de flux vidéo temps réel sur le RSE. Le fournisseur de solution de visioconférence BlueJeans s’est empressé d’en tirer parti pour s’intégrer à Workspace.


Lire également
Des données sensibles de comptes Box en vadrouille sur Google et Bing
Stockage : Google Docs toujours plus intégré à Box
Box s’associe à Amazon et IBM pour conquérir l’Europe

crédit photo © italianestro – shutterstock

Recent Posts

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

3 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

5 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

6 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

24 heures ago

ERP : Infor suspend le projet CM3

Infor va abandonner le projet CM3, une version sur site et conteneurisée de son ERP…

1 jour ago

Mainframe : IBM Cloud lance z/OS en tant que service

Le groupe IT confirme la disponibilité d'une instance serveur virtuel de développement et de test…

1 jour ago