Blockchain : « Permettre aux entreprises de garder la souveraineté de leurs données »

Qu'est-ce que Brand Voice ?

Confidentialité, confiance et gouvernance des données. Telle est la promesse proposée par iExec, pionnier sur la blockchain, qui garantit aux entreprises de définir des règles très précises sur l’usage des données. Explications avec Francis Otshudi, Directeur du marché Entreprises chez iExec.

Comment pourriez-vous présenter iExec ?

Deeptech qui prend sa source dans les travaux de recherche sur le calcul distribué effectués par ses deux fondateurs (Gilles Fedak et Haiwu He), iExec est un pionnier français dans le domaine de la blockchain.  Ce que nous proposons, c’est une solution permettant de partager et de traiter des données confidentielles ou sensibles, entre plusieurs parties prenantes, tout en garantissant que les entreprises gardent la pleine confidentialité et la gouvernance sur leurs données. Pour cela, nous nous appuyons sur la blockchain, ainsi que sur le calcul confidentiel, qui représentent des technologies particulièrement adaptées pour répondre aux problématiques liées à l’exploitation de données. Nous mettons également notre expertise blockchain aux services des entreprises, en proposant une offre de conseil et d’accompagnement, de la phase de réflexion jusqu’au déploiement.

Quels sont les atouts de votre société ?

Aujourd’hui, une grande partie des données qui sont générées ne peuvent pas être exploitées, notamment parce que les réglementations autour de la protection de ces données sont très contraignantes. En couplant la blockchain avec des technologies de cryptographie logicielle et matérielle, et particulièrement le calcul confidentiel, ce que nous offrons aux entreprises, c’est l’assurance que la confidentialité et la gouvernance de leurs actifs soient respectées, non par des contrats, mais par la technologie. Ainsi, un CHU peut mettre à disposition ses données pour entraîner un modèle d’Intelligence Artificielle (IA) sans jamais perdre la propriété de ses données, ni que celles-ci ne soient révélées. Ce qui est partagé, ce sont uniquement les résultats du traitement qui a été demandé. Notre vision est de permettre aux entreprises de garder leur souveraineté avec un contrôle et une responsabilité totale de leurs actifs numériques, tout en construisant un rapport de confiance immuable grâce à la technologie. 

Comment la blockchain permet de répondre aux enjeux de gouvernance et de confidentialité des données ?

Notre volonté est de défendre la souveraineté numérique des individus et des entreprises, un paradigme qui s’inscrit notamment dans les évolutions portées par le Web3. Ainsi, nous avons développé notre solution blockchain pour permettre à chacun de définir les règles selon lesquelles il est prêt à échanger et à partager ses données, mais aussi d’autres actifs comme des applications ou de la puissance de calcul. Prenons l’exemple d’une personne qui souhaite s’abonner à une newsletter hebdomadaire, mais qui ne veut pas que son adresse email soit exploitée à d’autres fins que celle-ci, ni révélée à qui que ce soit. Non seulement, nous faisons en sorte que ce postulat soit réalisé grâce à la blockchain, mais nous apportons en plus les preuves que cette règle est bien respectée.

Découvrez l’infrastructure de confiance d’iExec pour la gouvernance et la confidentialité des données