Business intelligence : la Robotics Place a le vent en poupe

Qu'est-ce que Brand Voice ?
Brandvoice

En Occitanie, Robotics Place a été fondée par plusieurs entreprises de robotique avec pour objectif d’être plus performant en mettant en commun certains moyens et en associant les savoir-faire.

Ce pôle de compétitivité a développé plusieurs projets de Recherche et Développement. Robotics Place connaît un bel essor et embauche.

La robotique chirurgicale se développe avec Zimmer Biomet à Montpellier

Crée en 2012, Robotics Place rassemble les sociétés, les centres de recherche et les universités des domaines de la robotique. Le but de ce cluster est d’assurer un développement technologique et économique du secteur. L’un des membres de la Robotics Place est Zimmer Biomet. Situé à Montpellier, le groupe américain constitue l’un des géants mondiaux dans le domaine des robots chirurgicaux. Cette entreprise va prochainement déménager dans des locaux flambants neufs, tout en restant dans l’agglomération montpelliéraine. L’idée est de rassembler les différents collaborateurs, actuellement dispersés sur trois sites différents dans la ville.

Marie-Anne Péchinot, directrice générale de Zimmer Biomet à Montpellier a l’intention d’embaucher de nouveaux salariés. Ainsi, la robotique chirurgicale connaît un essor important et les perspectives de croissance sont fortes. La société développe des robots permettant d’effectuer des opérations du genou ou du dos. Zimmer Biomet n’est pas la seule entreprise qui se porte bien, c’est aussi le cas de Scalian.

 

Scalian recrute à Toulouse

Pour accompagner sa croissance dans la région Occitanie, Scalian a embauché ces derniers mois 190 collaborateurs à Toulouse. L’agence Pôle emploi Toulouse se réjouit évidemment que les entreprises du secteur de la robotique recrutent.

La société Scalian a été fondée en 1989. Auparavant, elle portait le nom d’Eurologiciel. Elle souhaite aujourd’hui s’adapter aux besoins grandissants qui couvrent de nombreux domaines : défense, télécoms, énergie ou encore santé. De nombreux ingénieurs diplômés ont été recrutés. Le site de Scalian à Toulouse compte maintenant plus de 800 collaborateurs.

 

MecaBotix, une start-up toulousaine prometteuse

La Robotics Place constitue un espace attractif. De nombreuses jeunes pousses se développent en Occitanie, c’est le cas de MecaBotix, une petite entreprise spécialisée en robotique implantée à Toulouse. Parmi les dirigeants de cette entreprise, on retrouve Zine Elabidine Chebab, expert en robotique, et Jean-Christophe Fauroux, enseignant chercheur. En 2018, les deux entrepreneurs ont breveté des dispositifs innovants de manipulateurs mobiles. Cette start-up met au point des robots qui peuvent travailler à plusieurs grâce au Bluetooth. Ils peuvent par exemple déplacer des objets. Ces robots seront employés dans les unités de production connectées dans le futur. Les entreprises pourraient gagner en compétitivité grâce à ces outils.

L’entreprise est installée à La Cité, dans le quartier Montaudran à Toulouse. Les robots peuvent coordonner leurs tâches et déplacer des charges assez importantes. Des outils qui pourraient intéresser le secteur de la logistique. Dans ce secteur de la logistique, des milliers de personnes doivent charger des marchandises dans des camions. Ces véhicules disposent de batteries poids-lourds qui fonctionnent parfaitement pour assurer les missions. Les robots mis au point par MecaBotix pourraient être très précieux pour de nombreuses entreprises, car ils sont mobiles et très maniables. Pour Jean-Christophe Fauroux, l’idée n’est pas de remplacer l’homme, mais de les accompagner pour se décharger des tâches compliquées ou délicates. Pour la start-up, les hommes et les robots sont faits pour cohabiter et coopérer.