Comment choisir une imprimante professionnelle ?

Qu'est-ce que Brand Voice ?

Vous avez le projet de vous équiper d’une imprimante. Mais face à l’offre prolifique, vous ne savez pas vers quel modèle vous tourner ? Il existe divers critères à prendre en compte pour vous aider à trouver le périphérique professionnel en tout point adapté à vos besoins.

 

La technologie d’impression

Deux principales technologies se partagent le marché des imprimantes professionnelles. Polyvalente, l’imprimante jet d’encre offre une qualité d’impression couleur optimale. Elle convient donc aussi bien pour imprimer des textes que des images ou des graphiques. Son atout : elle est peu énergivore et permet donc de réduire votre impact sur l’environnement. La version laser est idéale pour des impressions régulières et pour les documents recto-verso. Elle représente un choix judicieux dans le cas où vous souhaitez un résultat brillant. En effet, le laser restitue fidèlement les couleurs et de façon très nette. L’impression résiste durablement aux rayons ultraviolets, et même à l’humidité. C’est donc la meilleure garantie d’obtenir des documents qui demeurent impeccables au fil des années.

 

La résolution d’impression

Exprimée en pixel par pouce, la résolution d’impression n’est certes pas un indicateur totalement infaillible. Néanmoins, elle permet de mesurer la qualité d’impression puisqu’elle définit sa finesse et sa précision. Par conséquent, une résolution de 1200 x 1200 ppp reste un minimum requis, bien que cela diffère selon qu’il s’agit d’une impression monochrome, couleur ou photo. Globalement, l’imprimante laser fait preuve d’efficacité pour imprimer des textes et graphiques. En revanche, la version jet d’encre est plus performante pour imprimer des photographies. Dans tous les cas, la vitesse de résolution des imprimantes ne va pas au-delà de 5760 x 1440 ppp pour le noir et blanc et de 9600 x 2400 ppp pour la couleur.

 

La vitesse d’impression

Formulée en pages par minute, cette donnée concerne la rapidité à laquelle la machine est capable d’imprimer les pages qui lui sont transmises. Si vous cherchez la productivité avant tout, la version laser fournit de très gros volumes d’impression. En effet, la vitesse d’impression basique est de 10 ppm pour une imprimante jet d’encre et de 18 ppm pour une imprimante laser. Il convient malgré tout de se méfier des informations mises en avant par les constructeurs, qui correspondent la plupart du temps aux paramétrages de qualité les plus classiques, autrement dit pour du texte en noir et blanc. Ainsi, imprimer une photo couleur peut être beaucoup plus long. La capacité du périphérique à réaliser un recto-verso automatique peut être mis en lien avec ce critère de vitesse d’impression.

 

Le coût d’usage

Le coût par page représente le prix de l’impression dans son intégralité. Il varie de manière considérable d’un modèle d’imprimante à l’autre et dépend surtout du prix des consommables que du prix d’achat de l’appareil. Il faut donc au préalable se renseigner sur le coût des cartouches ou des toners, ainsi que sur leur autonomie. Certes indicatif, ce critère figure dans les caractéristiques détaillées de l’imprimante. Vous savez ainsi le nombre moyen de cartouches utilisées, qui peut varier de 1 à 6 pour les couleurs. Vous constaterez qu’une imprimante laser affiche un tarif plus élevé que sa version jet d’encre. Cependant, son coût d’usage est plus faible : bien que les toners soient plus chers que les cartouches, leur plus grande durabilité vient compenser leur coût.

 

Les connectiques

Vous avez tout intérêt à opter pour une imprimante professionnelle qui accepte un maximum de connexions différentes. Pour une utilisation monoposte, les connexions filaires sont presque exclusivement en USB. Pour une utilisation en réseau, elles se relient avec un cordon Ethernet. Quant aux connexions sans fil, le WiFi offre l’opportunité d’associer plusieurs ordinateurs sur la même imprimante. Un lecteur de cartes mémoires intégrés ou encore un écran tactile aux fonctions personnalisables rendent l’imprimante d’autant plus fonctionnelle.

Pour conclure…

Aujourd’hui, les imprimantes font aussi office de fax, photocopie, scanner. Elles permettent de désencombrer l’espace de travail, en combinant toutes ces fonctionnalités en un seul appareil. Bien qu’un modèle multifonction apparaît comme étant un choix pertinent, les imprimantes monofonctions restent intéressantes si vous avez besoin d’effectuer des tâches spécifiques telles que l’impression photo. Si vous disposez d’un petit budget, leur coût par page est souvent minime, ce qui est d’autant plus vrai pour la technologie laser.