Pour gérer vos consentements :

Comment protéger vos Bitcoins contre les cyber-attaques ?

Ce système de transfert est basé essentiellement sur un réseau de pair à pair complètement décentralisé. Il constitue entre autres, un moyen de paiement mais aussi une véritable réserve de valeur.

Mais ce protocole est-il vraiment sûr ? Pas à tant que cela, apparemment !

Quels sont les risques de cybersécurité pour les traders bitcoin ?

La crypto-monnaie est de plus en plus utilisée dans le monde des transactions virtuelles. Mais aussi avantageuse soit–elle, elle n’est pas complètement à l’abri des cyber-attaques :

Le cheval de Troie :

Les voleurs de crypto-monnaie sont des pirates informatiques qui pénètrent les plateformes d’échange de bitcoin et s’en emparent grâce à des programmes corrompus.

Lors du versement d’un bitcoin entre différents comptes, l’utilisateur se contente souvent de copier-coller l’identifiant du destinataire au lieu de le taper à nouveau dans la case « adresse de destinataire » sur le logiciel.

En faisant substituer ce code par son propre identifiant à l’aide d’un « cheval de Troie », l’auteur de cette « machination » se voit alors offrir, comme sur un plateau, l’argent de la victime et sans même que celle-ci s’en rende compte.

Les experts de Kaspersky expliquent en fait, que ces hackers comptent sur le fait que la majorité des adresses des traders de bitcoin commencent par la même combinaison avec un nombre de caractères identique pour aisément concevoir un numéro de rechange tout aussi crédible.

Le « ransomware » WanaCrypt0r 2.0 :

Ce logiciel malveillant profite d’une petite défaillance dans le système de sécurité de Microsoft Windows, plus précisément les versions plus anciennes pour infecter l’ordinateur. Ainsi, il peut faire propager le virus en incitant l’utilisateur à ouvrir une pièce jointe douteuse.

Quelques instants plus tard, un message d’erreur apparaît sur l’ordinateur infecté, avec une demande rançon, d’un logo Bitcoin et d’une adresse pour verser la somme exigée pour ne pas effacer les données.

De cette façon, Le cybercriminel chiffre les dossiers ou les fichiers importants en se servant d’algorithmes de codage comme RSA ou RCA, pour vous empêcher d’y avoir accès et vous obliger à lui verser des bitcoins ou de lui communiquer la clé de déchiffrement.

Malheureusement, même si vous vous pliez à son chantage, le hacker tient rarement parole et dans la majorité des cas, il ne déchiffre pas les contenus qu’il a piratés.

L’attaque 51 % : contrôle de la blockchain

Dans ce cas de figure, le hacker modifie les données de la blockchain. Il se base sur la règle d’or selon laquelle la version la plus longue est la plus valide pour en créer une nouvelle à son tour et la diffuser.

Rusé, il utilise un peu plus de 50% de l’autorité de minage pour monter sa propre blockchain et modifier tout l’historique financier, juste après avoir inscrit un échange de bitcoin sur la blockchain publique. La somme est ensuite créditée sur son compte et il peut alors émettre sa nouvelle blockchain sans divulguer la transaction. Après avoir encaissé la crypto-monnaie pour la deuxième fois, il fait annuler son compte et fait perdre de l’argent à l’échange.

3 mesures pour vous protéger contre les cyber-attaques lors du trading :

Les cyber-attaques peuvent causer des dégâts considérables aux individus comme aux entreprises, s’en prenant aussi bien aux équipements informatiques qu’aux bitcoins.

Heureusement, il existe des solutions assez efficaces pour vous protéger lors du trading :

Sécurisez votre canal de communication :

Pour que vos échanges de crypto-monnaie soient complètement fiables, il convient d’utiliser une connexion Wi-Fi codée pour ne pas vous faire intercepter les données concernant la transaction ou même que quelqu’un copie la page et vous dérobe votre argent.

En effet, contrairement au réseau public, votre connexion domestique peut être protégée. Pour cela, vous devez utiliser un VPN chiffré pour renforcer la sécurité de vos transactions.

Veillez toutefois à faire appel à un fournisseur de confiance comme ExpressVPN, par exemple.

Soyez un investisseur responsable :

En plus de la protection technique de vos transactions, vous avez une part de responsabilité à assumer lors de trading.

D’abord, n’ouvrez jamais de fichier ou logiciel inconnu ou suspect et n’acceptez pas n’importe quelle suggestion sur internet.

Ensuite, prévoyez un portefeuille hors ligne pour y déposer vos gains en toute sécurité et mettez toujours votre mot de passe à l’abri des tentatives de piratage.

Par ailleurs, méfiez-vous des promesses d’argent un peu trop généreuses émanant souvent de personnes célèbres car celles-ci se sont, à coup sûr, fait pirater leur compte. Dans le cas contraire, cela a toutes les chances d’être arnaque.

Adopter une stratégie de sécurité :

Ceci s’adresse surtout aux entreprises qui souhaitent s’engager dans le trading de crypto-monnaie.

En tant que dirigeant de la plateforme, vous devez commencer par imposer un programme de formation à vos employés afin de les initier au langage Internet. Ils pourront ainsi apprendre à détecter les différentes formes de menaces comme les CV au format DOC, par exemple.

En outre, pensez à vous protéger des attaques ciblées sur chaque nœud en particulier.

Enfin, n’oubliez pas d’effectuer un test d’ingérence externe pour faciliter le travail des ingénieurs chargés de la cyber- sécurité de votre navigateur.

Le bitcoin est considéré comme étant la monnaie la plus célèbre à travers le monde, sans doute parce qu’il assure un transfert illimité presqu’immédiat et sans aucun frais ou intermédiaire mais surtout, parce qu’il préserve l’anonymat des utilisateurs.

Mais si cette monnaie virtuelle semble régler beaucoup de problèmes d’ordre pratique, elle constitue une cible rêvée pour les cybercriminels qui y ont trouvé une source idéale pour faire fortune !

Pour vous en protéger, il faut avant tout vous assurer de la fiabilité de vos échanges de crypto-monnaie, qui dépend à son tour, d’une connexion bien protégée, d’une grande vigilance lors du trading et bien entendu, d’un certain doigté dans la gestion de votre plateforme d’échange.

Recent Posts

L’intérêt de compléter ses équipes avec des freelances en informatique

Pour mener à bien des missions spécifiques d'une durée variable, les entreprises n'hésitent pas à…

5 jours ago

Quand la mobilité des salariés révolutionne le monde du travail

La mobilité des salariés révolutionne le monde du travail. Elle exige l'ouverture à des perspectives…

5 jours ago

Mobile Workstation : l’ordinateur idéal des créatifs post COVID ?

Les organisations hybrides, mêlant le temps de travail au bureau et à domicile, semblent devenir…

1 semaine ago

Pourquoi les tableaux de bord ne sont plus la finalité du processus analytique ?

Comment réussir à rendre les données disponibles en entreprise intelligibles et actionnables par les équipes…

1 semaine ago

Interview « Entreprise Edition Samsung »

La solution Samsung Galaxy Entreprise Edition est une véritable offre dédiée pour répondre aux enjeux…

2 semaines ago

Comment accélérer sa stratégie de protection des données ?

Gestion de données en multi-cloud, lutte contre le piratage ou encore contre la prise en…

3 semaines ago