Du développement à la production, OpenShift redéfinit le PaaS

Qu'est-ce que Brand Voice ?

Le PaaS de Red Hat, OpenShift, rassemble Kubernetes, Docker et d’autres technologies permettant accélérer la livraison des applications. Une architecture orientée services qui facilite la démarche DevOps et permet aux entreprises d’accélérer leurs projets de transformation tout en réduisant les coûts.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

OpenShift de Red Hat est une plateforme d’applications en mode PaaS  (Plateforme as a Service) destinée à aider les entreprises à accélérer leurs projets de transformation numérique en adoptant une démarche DevOps. Le concept DevOps, issu de la contraction de Development et Operations (exploitation en Français), est une méthodologie qui vise à accélérer et améliorer la qualité des services et des applications fournies par les services informatiques. Elle permet de faire travailler de concert des personnes issues de différents services et disciplines (développement, opérations, métiers, tests…) afin d’améliorer le time to market, l’efficacité et l’adoption des solutions proposées. L’objectif est de réinventer l’informatique des entreprises afin d’améliorer leur compétitivité.

DevOps nécessite cependant une adaptation des pratiques et du mode de fonctionnement des équipes. L’automatisation des processus et la standardisation des outils et des pratiques doivent reposer sur une plateforme de développement et des technologies matures, qui favorisent l’intégration et assurent des livraisons en continu des solutions développées en équipe. « En choisissant de quitter une approche artisanale, les entreprises doivent investir dans des outils industriels innovants et prêts à l’emploi. Un tel investissement permet de gagner en agilité en économisant beaucoup de temps et d’énergie », explique Gabriel Bechara, architecte solutions chez Red Hat France.

Des déploiements à base de conteneurs

OpenShift s’inscrit dans cette démarche DevOps et permet aux entreprises qui l’adoptent de bénéficier d’une solution innovante, d’outils adaptés et de pratiques concurrentielles. Reposant sur Kubernetes et Docker, OpenShift permet de développer, déployer et gérer des applications à base de conteneurs de manière transparente. « Nous avons choisi d’innover en mettant le gestionnaire de conteneurs Docker et l’outil d’orchestration Kubernetes au cœur de la version 3 d’OpenShift, exactement ce qu’attendaient les architectes du monde Open Source », précise Gabriel Bechara.

OpenShift est fonctionnel aussi bien sur les infrastructures physiques, que virtuelles et sur les cloud publics. Pour les projets multi-sites, OpenShift est « polyglotte », ce qui permet aux développeurs d’exécuter les environnements de développement et les bases de données dans plusieurs langues, le tout sur la même plateforme. En plus d’être « polyglotte », OpenShift est aussi « agnostique » et couvre plusieurs langages et plateformes de développement.

DevOps et Open Source, un mariage de raison

« L’esprit Open Source, c’est le partage », affirme Gabriel Bechara. « Red Hat est très impliqué dans les projets communautaires inclus dans OpenShift, tels que Linux, Docker, Kubernetes, WildFly et bien d’autres ». Red Hat a toujours contribué au développement Open Source et a construit OpenShift sur les technologies Open Source éprouvées. Par exemple, il repose sur un modèle de conteneur standardisé alimenté par les API de Red Hat pour Docker. Les applications créées sur OpenShift peuvent ainsi être exécutées sur tout environnement qui prend en charge les conteneurs Docker. Cette plateforme compose un socle pour la livraison en continu de tous types de développements : Java, Java EE, PHP, Node.js…

OpenShift ne se limite pas à la notion de « Container-as-a-service », il l’étend par des fonctionnalités de PaaS. OpenShift redéfinit les fondements du PaaS en offrant un socle de développement et de déploiement en production, à l’échelle du Web, pour les applications de type microservices et les applications traditionnelles telles que les applications Java EE. OpenShift repose sur un modèle de développement communautaire, qui n’est pas limité par la technologie ou la feuille de route d’un fournisseur spécifique. Le développement et la mise à jour d’OpenShift passent par les contributions au projet « OpenShift Origin » en complément à d’autres communautés tels que Kubernetes et Docker. La communauté OpenShift Origin, très active, est à la source des évolutions majeures introduites dans version 3 d’OpenShift Entreprise, mise sur le marché à la fin de l’année dernière.

La solution OpenShift est accessible dans le cloud en tant que service en ligne, tandis qu’OpenShift Entreprise est une version qui peut être installée sur site. L’offre sur site de Red Hat comprend également le support.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.