Pour gérer vos consentements :
Categories: Brandvoice

La caméra Scribe de Logitech focalise l’attention sur le tableau blanc

Les technologies trop complexes à utiliser peinent à démontrer leur intérêt, en cours comme en entreprise. Ciblant les marchés professionnels et l’éducation, Logitech Scribe est une caméra spécialement conçue pour le tableau blanc. Sa fonction? Permettre de partager le contenu du tableau mural avec les participants distants, via une plateforme de visioconférence ordinaire, comme Microsoft Teams, Zoom, Starleaf, Jitsi ou encore Big Blue Button.

Les élèves et les collègues en télétravail voient, en temps réel, ce que le formateur écrit, dessine (ou efface) sur le tableau blanc, sans être gênés par son bras qui apparaît en transparence. Il peut utiliser des marqueurs de couleur, et même des post-it détectés automatiquement. La caméra Scribe fonctionne avec un système de salle autonome ou en connexion directe avec le PC de l’intervenant. Elle capte aussitôt l’attention sur le contenu du tableau blanc, partout où le travail hybride devient la règle.

Des traitements embarqués dans la caméra

Grâce à sa connectique RJ45 plug and play (Ethernet avec alimentation PoE), à son objectif grand angle et à ses fonctions d’IA intégrées, la caméra Scribe se fait vite oublier pour jouer pleinement, auprès des participants éloignés, son rôle d’affichage pédagogique.

« Tous les traitements de correction et d’intégration d’image sont exécutés dans la caméra, y compris la correction d’angle, de parallaxe ou encore la détection automatique de post-it mis en sur-brillance automatiquement. Cette fonction s’avère très utile, en gestion de projet », explique Gonzalo Frasquet, ingénieur solutions de Logitech.

Proposée à 1040 euros HT avec deux ans de garantie, la caméra Scribe est connectée à un PC ou au micro-PC de la salle de réunion via un adaptateur USB/RJ45 ; grâce à l’injecteur PoE fourni, son raccordement n’exige qu’un seul câble Ethernet alimenté.

Tandis que les caméras de visioconférence classiques filment les participants d’une réunion, pour maintenir un lien social, ici, c’est le tableau de type Velleda – jusqu’à 2m x 1,2 m de surface -, et surtout ses schémas qui restent au centre de toutes les attentions. L’ajout de ce nouveau point de vue répond au besoin de partager, aussi clairement que possible, des contenus dynamiques avec les collègues distants ou avec les élèves hors de la classe.

La caméra Scribe peut s’intégrer à la tablette Tap de Logitech. Placée au centre d’une salle de réunion, cette dernière simplifie le lancement d’une réunion planifiée et la connexion des participants. A tout moment, on peut inviter un nouvel intervenant distant ou une nouvelle salle. Grâce à l’interface tactile conviviale, on décide quelle caméra partager, et on bascule facilement d’une application de présentation à un schéma dessiné en temps réel sur le tableau blanc.

Recent Posts

L’intérêt de compléter ses équipes avec des freelances en informatique

Pour mener à bien des missions spécifiques d'une durée variable, les entreprises n'hésitent pas à…

5 jours ago

Quand la mobilité des salariés révolutionne le monde du travail

La mobilité des salariés révolutionne le monde du travail. Elle exige l'ouverture à des perspectives…

5 jours ago

Mobile Workstation : l’ordinateur idéal des créatifs post COVID ?

Les organisations hybrides, mêlant le temps de travail au bureau et à domicile, semblent devenir…

1 semaine ago

Pourquoi les tableaux de bord ne sont plus la finalité du processus analytique ?

Comment réussir à rendre les données disponibles en entreprise intelligibles et actionnables par les équipes…

1 semaine ago

Interview « Entreprise Edition Samsung »

La solution Samsung Galaxy Entreprise Edition est une véritable offre dédiée pour répondre aux enjeux…

2 semaines ago

Comment accélérer sa stratégie de protection des données ?

Gestion de données en multi-cloud, lutte contre le piratage ou encore contre la prise en…

3 semaines ago