Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Les clés d’une migration cloud maîtrisée

Une étude publiée en 2020 par le cabinet Zogby Analytics indique que 90 % des responsables d’entreprise considèrent la transformation digitale et les services gérés dans le cloud comme une priorité. Du côté de Gartner, on mentionne que d’ici fin 2022, 75 % des entreprises utiliseront des applications containerisées, contre 30 % à peine en 2019. Mais comment y voir clair dans cette mutation de fond ? Quelles sont les étapes d’une migration efficace, réalisée sans encombre ?

Si les avantages d’un basculement dans le cloud sont aujourd’hui connus, des interrogations subsistent sur les bonnes pratiques et la mise en œuvre. L’accompagnement d’experts tout au long du processus assure en réalité le bon déroulement des opérations, en accord avec les besoins et priorités de chaque entreprise et sans porter atteinte aux activités en cours.

Une première phase d’assessment dure généralement plusieurs semaines et vise à identifier les groupes d’applications, leur importance, leur contexte d’utilisation, afin de déterminer quels éléments techniques doivent être concernés par la migration. À ce stade, on procède également à une étude de la structure du SI, à l’analyse des données et logiciels en place en vue de la création d’une documentation technique associée. L’accompagnement et les conseils quant à l’organisation future souhaitée est déjà évoqué à ce stade, avec la définition du périmètre et de l’usage pour chacune des applications. Pour une migration sans risque, il importe de privilégier des livraisons progressives, à raison de quelques workloads par semaine maximum, plutôt que de migrer par vagues un grand nombre de machines virtuelles ou d’importants paquets de données.

Une transition sans perturbation et à coûts maîtrisés

Même s’il s’agit d’une transformation en profondeur, une telle évolution se fait sans friction. L’accès aux données, les temps de réponses ainsi que la connectivité peuvent tout à fait être assurés à toutes les étapes du projet, et la coexistence de plusieurs systèmes au cours du déploiement n’est en rien une difficulté.

La Landing zone, ou zone d’atterrissage, que propose Microsoft Azure permet ce changement tout en douceur. Elle désigne un environnement mis à disposition pour héberger l’ensemble des charges de travail de l’entreprise, et permet la migration et la modernisation des différentes applications utilisées, en tenant compte de toutes les ressources de plateformes nécessaires.

Parallèlement, la solution FinOps joue également un rôle précieux. Il s’agit d’une démarche permettant de passer les différentes étapes de la migration en maîtrisant son budget, grâce à une optimisation des consommations cloud. Cette approche se traduit par la mise en place d’une gouvernance adaptée, garantissant une politique uniforme en matière d’accessibilité aux ressources, de rôles et prérogatives de chaque collaborateur. À la clé, la possibilité d’innover tout en faisant des économies.

C’est le moment de visionner la vidéo SCC Microsoft Azure pour faire de vous un As de la migration cloud !

Recent Posts

Dell APEX Data Storage Services : une multitude de cas d’utilisation

Le concept unique de portefeuille de solutions « as-a-service » apporté par Dell APEX Data…

2 semaines ago

3 outils incontournables pour un DAF moderne

Gestion de la paie, de la trésorerie ou encore de la comptabilité... toutes ces tâches,…

3 semaines ago

Comment choisir les bons logiciels pour votre entreprise ?

Choisir les bons logiciels est indispensable à la bonne gestion de votre entreprise. Vous devrez…

4 semaines ago

5 bonnes raisons pour faire une formation de data scientist et booster son CV

Au-delà des compétences techniques, valider une formation de data scientist peut être réellement bénéfique pour…

4 semaines ago

Assurer son logement : pourquoi opter pour une assurance habitation digitale ?

Dans certains cas de figure, assurer son logement est obligatoire. Découvrez pourquoi et comment opter…

4 semaines ago

Bien choisir son logiciel OCR : bonnes pratiques et questions pour vous guider

La taille du marché mondial de l'OCR devrait atteindre 26,31 milliards de dollars US d'ici…

1 mois ago