#LibérerLaCroissance – Socialiser pour gagner en productivité et en innovation

Qu'est-ce que Brand Voice ?
Data & Stockage

Une fois que les ressources analytiques de l’entreprise ont été organisées, annotées avec des informations critiques et des scores indiquant leur qualité et utilité, il est ensuite possible de ‘‘socialiser’’ : collaborer entre plusieurs équipes et secteurs d’activité. Résultat : des gains potentiels en termes de productivité et d’innovation.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La plupart des entreprises utilisent une variété d’outils provenant de différents fournisseurs, renforçant les cloisons existantes entre les informaticiens, les analystes et les administrateurs et spécialistes des données. Idem pour leurs données, qui proviennent de sources différentes et sont éparpillées dans l’organisation et mal exploitées, ce qui constitue un frein à l’alignement analytique et à l’innovation. Avec le catalogage et le linéage, le patrimoine analytique de l’entreprise a été recensé, organisé et annoté. Cela permet ensuite de poser aux collaborateurs des questions sur un modèle qu’ils ont chargé ou sur un jeu de données avec lequel ils ont travaillé. Les flux de travail entre plusieurs équipes et secteurs d’activité en sont facilités et beaucoup plus transparents. « La collaboration sociale a deux composantes : elle capture ce qui a déjà été fait par les équipes et la rend visible et donc partageable », note Fadi Bassi, Directeur des ventes et de l’ingénierie, zones Europe, Moyen-Orient et Asie (ex-UK et pays nordiques) pour Alteryx.

Doper la productivité par la collaboration

Selon une étude de l’université de Stanford, les travailleurs ouverts à la collaboration ont passé 64 % plus de temps sur une tâche que leurs pairs solitaires, tout en signalant des niveaux d’engagement plus élevés, des niveaux de fatigue moins importants et un taux de réussite plus élevé. Une autre étude américaine, cette fois entre le Institute for Corporate Productivity (i4cp) et Babson College, démontre que les entreprises qui promeuvent la collaboration sont cinq fois plus susceptibles d’être très performantes. « La collaboration est importante car typiquement, les organisations qui mettent en place un mode d’organisation plus ‘social’ rendent leurs processus plus efficaces », remarque Fadi Bassi. Ce mode de fonctionnement, pour les collaborateurs qui tentent de résoudre un problème business, offre l’opportunité de découvrir le travail fait par d’autres et donc d’apprendre ou, potentiellement, d’utiliser celui-ci sur certains projets à ses propres fins. Fadi Bassi cite le cas d’un client, le département finance d’un acteur de la distribution, qui rencontrait des difficultés en termes de digitalisation et d’innovation. Avec l’aide d’Alteryx, l’équipe a mis en place un process d’automatisation basique. Pendant la mise en place des nouveaux process, l’équipe a partagé avec les autres services de l’entreprise ses feed back. Le gain de temps et les informations remontées lors de la mise en place du nouveau dispositif ont permis aux équipes de présenter de nouveaux projets à leur direction et donc de faire preuve de beaucoup plus d’efficacité au niveau de l’entreprise.

Les données au cœur de la stratégie de l’entreprise

L’entreprise, aujourd’hui, doit être dirigée par les données, et celles-ci doivent devenir le moteur de sa stratégie, commente Fadi Bassi. Pour ce faire, selon lui, il faut prendre des initiatives en ce sens et apprendre à créer une culture axée sur les données : générer des programmes basés sur les données et adopter une approche de connaissance et d’utilisation de la donnée par tous. Dans une entreprise où l’usage des données est démocratisé, où l’on n’a plus besoin de traiter la donnée si d’autres l’on déjà fait et ont déjà partagé leur expérience, chaque collaborateur a ensuite la possibilité d’améliorer le travail déjà fait ou de s’en servir à d’autres fins. « Sans compter les aspects motivationnels comme la concurrence positive générée entre les équipes et la gamification du processus analytique », ajoute Bassi. Avec le partage des données et la socialisation, la plus grande transparence, communication et efficacité créée à travers l’entreprise donne à chaque collaborateur le pouvoir d’innover.

Pour découvrir les autres articles de la saga, téléchargez l’ebook « Libérez la croissance : Apprenez à exploiter la donnée »

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :