Un SAN optimisé est un SAN virtualisé

Qu'est-ce que Brand Voice ?

Véritable épine dorsale d’un SI, les SAN virtualisés apportent à la fois gain de performances, optimisation des investissements et sécurisation des données.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Finalement, la virtualisation du stockage a un impact plus important sur un SI que celle de ses serveurs. Si elle s’inscrit dans la continuité de la virtualisation de ces derniers, c’est elle qui modifie radicalement la relation d’une entreprise avec toutes ses données. La virtualisation du stockage impacte directement la performance de l’ensemble du SI et la protection de son capital informationnel. Des gains qui, paradoxalement, s’accompagnent d’une réduction des budgets qu’il faut consacrer aux équipements de stockage. Étant entendu que l’opération est fortement intéressante pour les entreprises dont le volume de données stocké sur SAN dépasse les 10 To ou qui veulent associer la virtualisation de leur stockage à l’organisation de leur PRA (plan de reprise d’activité).

[Participez au Fujitsu World Tour, le 2 juin : inscription gratuite ici]

Fujitsu s’est associé avec DataCore, un spécialiste reconnu de la virtualisation du stockage, pour proposer l’appliance Fujitsu SVA (Storage Virtualisation Appliance), équipée du logiciel SANsymphony-V10. Prête à l’emploi comme le veut ce type d’équipement, elle s’insère facilement entre les serveurs et leurs baies de stockage.

En finir avec les incompatibilités de protocoles

Une fois les serveurs reparamétrés pour communiquer avec SVA, l’appliance prend en charge la gestion et l’optimisation des ressources de stockage en SAN qui lui sont connectées. Ce rôle de centralisation et de coordination se concrétise dans un tableau de bord des performances. Les informations collectées et synthétisées permettent d’optimiser la gestion des ressources disponibles en fonction à la fois des besoins des applicatifs (tiering) et des objectifs financiers de la DSI.

En effet, le regroupement de toutes les ressources de stockage dans un pool commun affranchit la DSI des contraintes d’incompatibilité de protocoles ou de matériels. La direction informatique dispose alors de la latitude de répartir les données en fonction de ses seules priorités techniques et financières.

[Participez au Fujitsu World Tour, le 2 juin : inscription gratuite ici]

Fédérées sous l’ombrelle de SVA, les ressources de stockage gagnent en souplesse et en pérennité. Ce qui permet à la fois de réduire et d’optimiser les investissements. Une optimisation qui profite aussi de la possibilité de diversifier les équipements du parc de stockage. Au lieu de devoir, pour des raisons de compatibilité technique, n’avoir qu’un fournisseur de baies, la DSI peut s’équiper au mieux en fonction des opportunités.

En dissociant le stockage des données de leur support physique, SVA peut être au cœur des projets qui visent à assurer la continuité ou la reprise de l’activité. Cette approche élégante du casse-tête des PRA met même à portée de projet la continuité d’activité que l’appliance de Fujitsu peut prendre en charge.

A lire aussi :

Un stockage conçu pour le Big Data
Moderniser ses infrastructures Solaris
Choose your own device : le BYOD sans ses excès

Crédit photo : Pavel Ignatov / Shutterstock
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.